Web Analytics

 Kawasaki - 250 Balius
 Retour liste des marques


Kawasaki Balius motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : archives FMD
9418

Cylindrée : 250
Modèle : Balius
Production : 1994 - 1996
Catégorie : (R) Route

Kawasaki
250 Balius - 1994
Les chevaux d'Achille


Au Japon, la cylindrée la plus vendue, pour des raisons de permis, reste celle des 250 cm3 et il existe une place dans ce marché captif pour des quarts de litre très sophistiquées. Revers de la médaille, ces petites merveilles sont difficilement exportables dans les autres pays où leur prix fort élevé les mettraient en concurrence avec les plus fortes cylindrées.

La nouvelle reine
Les quatre grands constructeurs se livrent à une lutte acharnée en 250 cm3 sur leur marché intérieur. A qui les cadres en aluminium, à qui le plus de soupapes et les technologies les plus proches possible de la course ? Après le règne des deux temps, les lois antipollution et la mode ont remis le quatre temps en vedette et la dernière-née, en 1994, est cette Balius Kawasaki, qui vient marcher sur les plates-bandes de la Zeal Yamaha, née deux ans plus tôt. Comme la Zeal, la Balius arbore quatre cylindres inclinés vers l'avant et annonce la même puissance de 40 ch à l'invraisemblable régime de 15 000 tr/mn (12 000 pour la Zeal), tandis que le couple maximal de 2,4 mkg arrive à 10 000 tr/mn.

19 000 tr/min et des pistons de mobylette
On pourrait croire, au vu de tels chiffres que la Balius est une supersportive exclusive. Elle est pourtant fort souple, molle au-dessous de 8 000 tr/mn, mais elle monte à 19 000 tr/mn et la boîte à six rapports est là pour rendre le pilotage amusant et efficace. Côté partie cycle, la Balius est beaucoup plus sage et n'arbore qu'un cadre en simples tubes d'acier et une fourche télescopique pas même inversée. Les Japonais commencent à compter leurs yens et ces économies de construction, faites sans grever les performances, permettent d'envisager une carrière européenne pour cette Balius.

4 cylindres 4 t refroidis par eau - 249 cm3 (49 x 33,1 mm) - 40 ch/15 000 tr/min - Double ACT entraîné par chaîne, 16 soupapes - 4 carbus - Allumage électronique - Boîte 6 rapports Transmission par chaîne - Cadre double berceau en tubes acier à structure supérieure latérale - Suspensions av. télescopique, ar. monoamortisseur et biellettes - Freins simples disques, av. (Ø 300 mm) - Pneus radiaux 17", av. 110/70, ar. 140/70 - 141 kg.

Pour ses nouveautés 1994, la Balius et la Xanthus, Kawasaki a puisé dans la mythologie grecque et choisi les noms des deux chevaux préférés d'Achille.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.