Web Analytics

 Laverda - 75 Milan Tarente
 Retour liste des marques


Laverda Milan Tarente motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
9019

Cylindrée : 75
Modèle : Milan Tarente
Production : 1953 -
Catégorie : (R) Route

Laverda
75 cm3 Sport type Milan-Tarente - 1953
Succès sportifs indispensables

Laverda, fondée, en 1949, par Francesco Laverda à Breganze, et aujourd'hui disparue, a surtout laissé le souvenir de ses grosses cylindrées en bi- et tricylindres, qui furent parmi les premières européennes à tenter de contrer l'invasion japonaise et avec ses propres armes, ce qui n'était pas une mince gageure.

Débuts en petite classe
Laverda débuta cependant beaucoup plus modestement avec un 75 cm3 quatre temps qui développait la modeste puissance de 3 ch à
5 200 tr/mn et qui atteignait 60 km/h. Les premières versions de cette petite mais performante 75 cm3 eurent successivement, sur les prototypes de 1949, un cadre double berceau en tôle emboutie, puis, en 1950, un élégant cadre ouvert en embouti, tous deux avec fourche à parallélogramme et suspension arrière oscillante amortie par blocs caoutchouc. En 1952 apparaît la version sport avec cadre double berceau en tubes. La fourche avant à parallélogramme en tôle emboutie (télescopique sur option depuis 1951) et les amortisseurs arrière à friction sur un bras oscillant en tôle laissent place, dans la même année, à une fourche télescopique associée à deux combinés amortisseurs arrière. Enfin, en 1953, apparut une version 98 cm3 (52 x 47 mm).

Quatorze 75 Sport Laverda en tête
La petite Laverda allait, comme toute machine italienne qui se respecte, bâtir sa réputation sur ses succès sportifs. En 1952, Castellani s'imposait à 76,5 km/h de moyenne dans sa catégorie fort disputée en Italie, dans la plus difficile des épreuves d'endurance, le rallye Milan-Tarente, du nord au sud de l'Italie par les routes dégradées de l'époque. En 1953, les quatorze premières places furent occupées par des 75 Laverda, menées par celle de Fontanili.

Monocylindre 4 t refroidi par air - 74 cm3 (46 x 45 mm) - 4,7 ch/7 500 tr/min - Soupapes culbutées - Allumage volant magnétique - Carter humide - Carbu Dell'Orto Ø 16 mm - Bloc moteur-boîte 3 rapports - Cadre tubulaire double berceau - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante à 2 combinés, amortisseurs hydrauliques - Freins à tambour Ø 140 mm - Pneus 20" - 65 kg - 88 km/h.

Élégante dans sa robe ivoire et noir, mais un peu étrange avec son cylindre maigrelet, la Laverda 75 Sport lança la marque par ses succès sportifs.




Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.