Web Analytics

 MF - Moto Française - 650 R et TC
 Retour liste des marques


MF - Moto Française R et TC motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie Dumas
4310

Cylindrée : 650
Modèle : R et TC
Production : 1981 - 1982
Catégorie : (R) Route

MF (Moto Française)
650 R - 1982
Une formule décidément condamnée


Louis-Marie Boccardo était le technicien initial du projet BFG, en association avec les gestionnaire et financier Dominique Favario et Thierry Grange. Une restructuration de BFG conduit à son remplacement par Michel Guichard et à une révision profonde de la première base technique très critiquable. Boccardo parvient alors à intéresser un industriel vendômois, Yves Bannel, à un nouveau projet relevant du même principe.

Fidèle à un concept
Il s'agit cette fois d'exploiter, chez Citroën, non pas le GS à quatre cylindres, mais le LNA bicylindre. Boccardo envisage, comme à l'époque BFG, de livrer les marchés publics et les particuliers amateurs de tourisme tranquille. La Moto Française (ou MF) masque tant bien que mal l'esthétique particulière de son moteur sous un habillage anguleux, emprunte une transmission de Guzzi V 50, et espère concurrencer les BMW R 45 et 65… que le constructeur allemand ne va pas tarder à abandonner pour cause de mévente.

Les mêmes erreurs, trois fois
La MF fut présentée en trois variantes,
R (route), RT (grand tourisme, avec carénage) et TC (trail), mais seule les deux premières versions furent effectivement commercialisées en très faibles quantités. Coûteuse (23 600 F, fin 1981), peu performante et esthétiquement ingrate, elle ne parvint à intéresser que peu d'acheteurs avant d'être emportée dans (ou de causer ?) la faillite des entreprises d'Yves Bannel. Par la suite, Boccardo allait monter, sous son propre nom, une ultime varation sur le même thème, à base cette fois d'un moteur Peugeot quatre cylindres essence ou diesel, qui se terminera, en 1992, par un fiasco pire encore.

Bicylindre à plat 4 temps refroidi par air d'origine Citroën - 652 cm3 (77 x 70 mm) - 36 ch/5 500 tr/min - Soupapes culbutées - Carburateur Solex double corps - Lubrification à carter humide - Allumage électronique - Boîte 5 rapports et transmission par arbre origine Moto Guzzi - Cadre tubulaire en acier - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante - Freins à disque av. et ar. - Pneus 4,10 et 4,25/85 x 18" - 179 kg - 160 km/h.

Chère et trop placide, la MF 650 R, vendue à moins de deux cent exemplaires, connut un destin moins glorieux encore que celui de la BFG, dont la tenue de route était au moins un atout de poids. La version R fut présentée en 1981 et la version Rail TC apparut en 1982, mais il n'en fut construit que quelques exemplaires.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.