Web Analytics

 MM - 250 A 47 Sport
 Retour liste des marques


MM A 47 Sport motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : D. Ganneau
6009

Cylindrée : 250
Modèle : A 47 Sport
Production : 1948 -
Catégorie : (R) Route

MM
250 cm3 47 AS - 1948
Les apparences sont trompeuses


Si l'on connaît surtout MM pour ses petits monos deux temps, ses quatre temps de cylindrée supérieure ne sont pas totalement étrangers à la réputation de la marque. MM produit de tels moteurs depuis 1929, depuis que les 175 bénéficient en Italie d'importants avantages réglementaires et fiscaux. La 250, qui remonte, elle, à 1934, voit sa production interrompue en 1941. Lorsqu'elle reprend, en 1946, sous l'appellation 250 Sport, le modèle a beaucoup évolué, ne serait-ce qu'avec un arbre à cames en tête encore rarissime dans la catégorie. Originalité suprême‑: son entraînement est confié à une chaîne, ce qui est exceptionnel en Italie.

En avance sur son temps
Ce modèle est typique des moyennes cylindrées italiennes de l'époque. Il avoue entre autres une certaine lourdeur de lignes, principalement à cause de ses garde-boue enveloppants et de sa rondeur générale. Il ne faut pas s'y tromper : son cylindre et sa culasse en alu, sa distribution entièrement enclose, son carter sec ou sa fourche télescopique sont à la pointe de l'actualité. La version AS en est une exécution destinée à la course, apparue en 1947, qui développe quatre chevaux de plus et pèse quarante-trois kilos de moins ! La victoire d'une telle 47 AS au Milan-Tarente 1950 avec Guerrino Malossi est là pour prouver son efficacité.

Retour dans le rang
Il est regrettable que, faute de moyens, l'usine n'ait pu continuer à entretenir une écurie de course par la suite. Le potentiel de la 47 AS était bien là, digne de la 350 d'avant-guerre, mais cette belle 250 restera la dernière MM produite, jusqu'en 1956.

Monocylindre 4 t refroidi par air - 248 cm3 (64 x 77 mm) - 18 ch/7 300 tr/min - Simple ACT entraîné par chaîne - Lubrification par carter sec - Allumage par magnéto - Boîte
 4 rapports - Transmission par chaîne - Cadre à simple berceau tubulaire dédoublé Suspensions av. télescopique, ar. coulissante - Freins à tambour - Pneus 2,75 x 19" 107 kg - 145 km/h.

Il ne faut pas se fier aux lignes pataudes de cette MM. Ses freins en magnésium et de nombreux éléments en alu (comme les jantes et garde-boue) en font un outil redoutable, qui remporta le Milan-Tarente en 1950.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.