Web Analytics

 MV Agusta - 350 Ipotesi Elettronica type 216
 Retour liste des marques


MV Agusta Ipotesi Elettronica type 216 motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : Alain Nibart
3018

Cylindrée : 350
Modèle : Ipotesi Elettronica type 216
Production : 1975 - 1980
Catégorie : (R) Route

MV Agusta
350 S Ipotesi - 1978
Un grand couturier automobile pour redorer un blason

Au début des années soixante-dix, le marché motocycliste a retrouvé sa vigueur et MV Agusta, tout auréolé de plus de dix ans de succès en Grand Prix, voudrait bien tirer un profit commercial de son image. Sa 750 cm3 coûte fort cher à construire et ne séduit qu'une petite minorité d'amateurs fortunés. MV tente donc de s'attaquer au marché des moyennes cylindrées et l'usine, qui n'a plus les moyens d'étudier un nouveau moteur, va se contenter d'un superbe exercice de style.

Faire du neuf avec du vieux
La "Bicilindrica" est née en 1966 avec une 250, transformée, en 1969, en une 350 aux lignes rondouillardes, bien mal placée pour séduire les jeunes, en dehors de l'Italie (dont les frontières sont encore fermées aux motos japonaises dans ces cylindrées). Sa rénovation est confiée à l'un des maîtres du design automobile italien, Georgio Giugiaro. Les lignes originales et novatrices de son "Ipotesi" ne suffiront malheureusement pas à convaincre le public, plutôt choqué par ce modernisme qui préfigure pourtant bien des évolutions de style de l'avenir.

Quel coup de crayon, pourtant !
Seul la base moteur a été conservée. Carters latéraux et cylindres ont été traités en lignes anguleuses, et le nouveau cadre, toujours simple berceau ouvert, se distingue par un tube supérieur horizontal qui ceinture totalement la moto, de la colonne de direction à l'arrière de la selle. Cette ligne horizontale est soulignée par les caches latéraux du triangle arrière constitués de simples grilles. Un habillage léger et élégant couronne le tout et, pour affirmer son modernisme, l'Ipotesi est dotée de trois freins à disque et d'un allumage électronique. Son moteur a également subi une cure de jouvence et les
28 ch annoncés à 8 400 tr/mn pour le modèle précédent sont passés à 34 au même régime.

Bicylindre 4 temps face à la route et calé à 360° - 340 cm3 (63 x 56 mm) - 34 ch/8 500 tr/min - Soupapes culbutées - 2 carbus ø 24 mm - Carter humide - Allumage électronique Dansi - Boîte 5 rapports - Transmission par chaîne - Cadre simple berceau interrompu - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante à 2 combinés - Roues en alliage de 18" - 3 freins à disque - Réservoir 19 l - 150 kg - 170 km/h.

L'Ipotesi dessinée par Giorgio Giugiaro  présentée en 1973 et commercialisée de 1975 à 1980, est l'une des rares motos dues au crayon d'un grand styliste automobile.




Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.