Web Analytics

 MV Agusta - 500 4 cylindres GP 1973
 Retour liste des marques


MV Agusta 4 cylindres GP 1973  motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
3917

Cylindrée : 500
Modèle : 4 cylindres GP 1973
Production : 1973 -
Catégorie : (R) Racing

MV Agusta
500 quatre cylindres - 1973
Le chant du cygne


Entre 1952 et 1966, MV a pris part aux championnats du monde 500 cm3 avec une quatre cylindres qui remporta de nombreux titres. Puis les machines japonaises devenant menaçantes, une 500 cm3 trois cylindres est élaborée à partir de la 350 cm3. En 1973, ce moteur s'essouffle face à la concurrence et un nouveau quatre cylindres est construit par les ingénieurs italiens. Suivant une méthode habituelle, MV commençe avec un moteur de cylindrée réduite, 433 cm3, pour parvenir ensuite à la limite autorisée.

Une machine tourmentée
La carrière de cette moto est sans doute la plus tourmentée de toutes les MV de course. Les efforts pour la rendre compétitive conduisent à des modifications permanentes du cadre comme du moteur, qui connaît deux variantes d'alésage et de course. Est ensuite testée une suspension arrière du type cantilever épaulée par des amortisseurs hydrauliques latéraux tandis que, pour le freinage, la machine utilise d'abord des tambours, puis deux disques à l'avant et, plus tard, un autre à l'arrière avec des roues en alliage léger.

Un beau palmarès
Malgré tout, cette machine remporte en 1973, avec Phil Read, les titres de champion du monde pilote et constructeur. L'année suivante, le décompte des points ne permet qu'au seul pilote Phil Read d'être sacré champion du monde. En 1976, cette machine donne l'ultime victoire en Grand Prix à MV, sur le Nurburgring avant que le rideau ne tombe définitivement sur la marque la plus prestigieuse de l'histoire motocycliste.

4 cylindres 4 t refroidis par air - 500 cm3
(58 x 47,2 ou 57 x 49) - 98 ch/14 000 tr/min Double ACT entraîné par engrenages - 4 carbus Dell'Orto Ø 32 mm - Boîte 7 rapports - Cadre double berceau tubulaire démontable Suspensions av. télescopique, ar. 2 amortisseurs Ceriani - Freins av. à tambours 4 cames Ceriani, ar. à tambours double came Ceriani - 120 kg - 285 km/h.

Phil Read au guidon de la MV 500 quatre cylindres lors du Grand Prix d'Allemagne 1973 où il battu les 500 Yamaha deux temps. A l'issue de cette saison, moto et pilote furent sacrés champion du monde.





Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.