Web Analytics

 Marc - 350 Chaise ACT
 Retour liste des marques


Marc Chaise ACT motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie Dumas
8020

Cylindrée : 350
Modèle : Chaise ACT
Production : 1930 -
Catégorie : (R) Route

Marc
350 Chaise type N - 1930
Un bon assemblage


Dans cet âge d’or de la moto fleurissaient, aux côtés des grandes marques et des véritables constructeurs, une kyrielle d’assembleurs qui fabriquaient généralement le cadre de leur motos et quelques pièces annexes mais qui sous-traitaient et se fournissaient à l’extérieur pour tous les autres éléments constitutifs. Les différentes motos, construites sur la même base par différents assembleurs, ne se ressemblaient pas pour autant.

Un assembleur parmi tant d'autres
La firme Marc, fondée à Vincennes, dans la banlieue parisienne, par Marc Martin, débute en 1926, avec une 175 cm3 deux temps (qui survivra d’ailleurs jusqu’à la fin des années trente) doublée, dès l’année suivante, par une 250 cm3 luxueuse à double sortie d’échappement, boîte trois vitesses et freins à tambour de 130 mm. Tout en restant de dimensions très modestes, la maison Marc, qui ne fermera définitivement ses portes qu'en 1951, étend vite sa gamme et propose, en 1929, une 500 de fort belle facture à moteur JAP à soupapes latérales et boîte de vitesses Staub.

Marc tente le 100 % français
La même base deviendra 100% française l’année suivante en accueillant les blocs-moteurs 350 et 500 cm3 Chaise à arbre à cames en tête. Sa production sera éphémère et Marc redonnera bientôt sa confiance aux moteurs anglais JAP pour sa gamme quatre temps à quelques exceptions près pour des moteurs français LMP et une 250 Staub-Jap. Modernes sans être d'avant-garde, ces motos utilisaient des boîtes de vitesses Staub ou Picard et se distinguaient par la robustesse de leur construction (voyez donc la taille des tubes du porte-bagages sur notre photo) et la qualité de leurs accessoires.

Bloc-moteur Chaise monocylindre 4 temps refroidi par air - 490 cm3 (87,7 x 85 mm) et 15 ch/3700 tr/min ou 340 cm3 (75 x 79 mm) 11 ch/3500 tr/min -  Poids des blocs-moteurs 39 et 41 kg - Simple ACT entraîné par arbre et vis sans fin - Double échappement - Carter humide et graissage sous pression par double pompe à engrenages - Boîte 3 rapports par levier direct - Embrayage multidisque en bain d'huile - Transmission par chaîne - Cadre double berceau ininterrompu - Fourche à parallélogramme - Freins à tambour Ø 180 mm - Pneus 3,50 x 19” - 142 et 145 kg - 105 et 115 km/h.

Les très confidentielles 350 et 500 Marc étaient fort robuste, mais le bloc-moteur Chaise à ACT manquait de vivacité.La version 350 cm3 photographiée est exposée au Musée de la moto de Marseille.




Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.