Web Analytics

 Mazoyer - 500 Route
 Retour liste des marques


Mazoyer Route motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
5010

Cylindrée : 500
Modèle : Route
Production : 1953 - 1953
Catégorie : (R) Route

Mazoyer
500 Flèche d'Argent - 1953
A la poursuite de l'Angleterre


En région parisienne, à la fin des années quarante, la fougue des sportifs motocyclistes est freinée par le rationnement de l'essence et celà participe au succès d'une nouvelle discipline, le motocross dont les épreuves sont aussi courtes que viriles.

Motociste puis constructeur
Le motociste parisien René Mazoyer monte une écurie, la Flèche d’Argent. Ses pilotes, Blot, Bonin, Dauge, Deshaies, Poitte et lui-même, en sont encore à chevaucher des bitzas à base de cadres Matchless équipés de moteurs Rudge, Puch, Triumph, etc., ce qui ne satisfait guère notre homme qui entreprend de construire sa propre moto de cross : c'est chose faite en fin d'année 1949 avec la "Flèche d’Argent", dont l'aspect trahit l'inspiration directe des BSA, et que piloteront Blot, Legrand et Prieur.

Du cross à la route
Au printemps 1953, Mazoyer en a extrapolé une version civile après cinq ans de travail archarné et le résultat est des plus séduisants : son constructeur la présente comme une "machine de tourisme moderne, rapide et robuste, du niveau d’une 500 anglaise". On se doit d'admirer le courage et la persévérance d'un homme qui, avec des moyens réduits, a créé les plans, les moules de fonderie, la tôlerie, les suspensions et même l'embiellage et la pignonnerie de boîte de vitesses, de principe Burman. Sous sa livrée rouge orangé avec filets gris-argent, la Flèche d’Argent séduit les essayeurs de la presse spécialisée : tenue de route, suspension, freins et performances sont jugés excellents. Hélas, le talent ne remplace pas les finances, aucun des constructeurs français ne veut reprendre à son compte ces belles qualités et la Mazoyer restera un prototype.

Monocylindre 4 t à soupapes en tête -
500 cm3 (85 x 88 mm) - 25 ch/5 000 tr/min - Lubrification par pompe à huile - Carburateur Amac Ø 27 mm - Allumage par magnéto Bosch - Transmissions primaire et finale par chaîne - Boîte séparée 4 rapports par sélecteur au pied droit - Cadre simple berceau dédoublé - Suspensions av. télescopique hydraulique, ar. par bras oscillant en tôle emboutie - Pneus av. 3,25 x 19”, ar.
 3,50 x 19” - 165 kg - 120 km/h

Bien que très directement inspirée de la BSA, la Mazoyer était entièrement française.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.