Web Analytics

 Megola - 640 A III Racing
 Retour liste des marques


Megola A III Racing motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : Musée de la moto d'Hockenheim
308

Cylindrée : 640
Modèle : A III Racing
Production : 1923 - 1923
Catégorie : (R) Racing

Megola

640 cm3 Course – 1923

Cinq cylindres dans la roue avant!

Les années vingt constituent la période la plus folle de l’histoire des véhicules: toutes les grandes techniques venaient d’être inventées et marketing et rentabilité ne dirigeaient pas encore l’industrie. S’il fallait cependant ne citer qu’un seul des rêves les plus fous ce serait celui de l’ingénieur Fritz Cockerel et de sa Megola produite de 1921 à 1925 à environ 500 exemplaires selon le listing des numéros de série (et non 2000 comme il est souvent écrit).

Une technique unique

Le carter moteur cinq cylindres en étoile fait office de moyeu et son vilebrequin tourne six fois plus vite que la roue grâce à un réducteur épicycloïdal. L’échappement est libre et un unique carburateur sans flotteur protégé par le long tuyau nickelé est alimenté par un petit réservoir auxiliaire sur la branche droite de la fourche (le réservoir principal est dans le cadre). Le graissage est à huile perdue avec, à gauche, un réservoir sur la fourche et une seringue pour envoyer en cas de besoin une giclée supplémentaire.

Pas d’embrayage, on démarre «à la poussette»

On peut par contre démonter les cylindres sans dérayonner et changer la chambre à air spéciale «ouverte» sans ôter la roue!

La partie cycle est aussi originale avec un cadre coque, une suspension avant à lames de ressort et, sur les versions «Tourisme», un confortable siège fauteuil incorporé à la coque ainsi qu’une suspension arrière par ressorts cantilever. 140 km/h pour les «Course» et 120 pour les «Tourisme. Aidée par son centre de gravité très bas, la Megola était extrêmement stable et fort rapide mais bien peu à l’aise en maniabilité.

Moteur rotatif 4 temps, 5 cylindres dans la roue avant – Soupapes latérales – Allumage magnéto – 640 cm3 (52 x 60 mm) – 14 ch / 5 000 tr/min – Roue avant motrice – Pas de boîte de vitesses ni d’embrayage – Cadre coque en tôle – Suspension avant à roue poussée – Frein tambour arrière – 143 km/h

 Cette version course à châssis court atteignit 143 km/h aux mains de Toni Bauhofer à Berlin en 1923 !


À découvrir en détail dans le livre "Motos insolites et prototypes hors normes" de François-Marie Dumas. En vente sur ce site et en librairie.



Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.