Web Analytics

 Militaire - Militor - 1200 avec side car
 Retour liste des marques


Militaire - Militor avec side car motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie Dumas
5412

Cylindrée : 1200
Modèle : avec side car
Production : 1915 - 1922
Catégorie : (R) Route

Militor
1 200 cm3 attelée - 1922
La moto qui se voulait voiture


Marque à trois vies, les Militaires connurent quelques huit constructeurs différents, mais un seul mentor, N.R. Sinclair. Leur carrière se termina en 1922 sous la marque Sinclair-Militor après s'être appelées Militaire ou Champion de 1913 à 1914, Militaire jusqu'à 1917, puis Militor.

Le "Nec Plus Ultra” façon agricole…
Deuxième des quatre cylindres fabriquées aux États-Unis les Militaire/tor n'eurent jamais la faveur du public que pourtant elles méritaient. Quelle somme d'ingéniosité ne contenaient-elles point : châssis style voiture, moteur type automobile, guidon d'une taille peu courante qui fait tourner la fourche autour de la rotule du moyeu avant et roues à bâtons en bois type artillerie. Les premiers modèles proposaient même une direction à crémaillère par volant, des roulettes stabilisatrices et des roues acier !

Invasion en France
Rassurez-vous, reprenez votre calme. Si des Militor attelées débarquèrent en France ce fut avec le contingent américain, en 1917, et encore ne furent elles pas légion, loin s'en faut. N'étant pas meilleures que les Harley, Indian ou Excelsior, elles furent pénalisées par leur poids et ne s'accommodèrent jamais des routes boueuses de l'Hexagone. 

Dernier Sauvetage
En 1919, toujours aussi inconditionnel Sinclair modernise la moto, adopte les soupapes semi culbutées (culbutées à l'admission, latérales à l'échappement) et la suspension arrière et envisage d'en produire 5 000 par an. Mais la conception même de la moto révélait de nombreux défauts (manque de rigidité des carters, lubrification sous pression mal étudiée, etc.) ruinant toute possibilité de vente en grande série, d'autant plus que le prix des Militor était astronomique.

Moteur Militor 4 cylindres 4 temps refroidi par air - 1125 cm3 (63,5 x 88,9 mm) - 22,5 ch - Soupapes semi culbutées - Allumage batterie/bobine & distributeur - Embrayage multidisque à sec - Boîte 3 rapports + marche arrière - Transmission par arbre et 2 cardans - Châssis par longerons monoblocs en acier embouti - Direction par moyeu à rotule - Suspensions av. à roue poussée et fourche télescopique à ressorts hélicoïdaux, ar oscillante à ressorts à lames - Frein tambour à l'arrière - Empattement 167,6 cm - Roues bois, pneus 28 x 3 - 365 kg avec side-car - 105 km/h.

Techniquement, la Militor était l'une des motos la plus en avance de son temps, mais son anti-conformisme et une gestion douteuse lui furent fatales. Cet exemplaire unique a malheureusement disparu dans l'incendie du Top Mountain museum le 18 janvier 2021.




Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.