Web Analytics

 Monark - 500 Hedlund
 Retour liste des marques


Monark Hedlund motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : Mick Woollett
9602

Cylindrée : 500
Modèle : Hedlund
Production : 1959 -
Catégorie : (TT) Cross

Monark
500 Hedlund / Sten Lundin - 1959
Cinq victoires sous trois noms de marques différents


De 1959 à 1963, trois marques suédoises remportent les cinq titres mondiaux de motocross en 500 cm3, mais toutes ces motos étaient fondées sur la même base mécanique ! Sten Lundin fut champion du monde 500 cm3, en 1959, avec la machine illustrée ici. Bill Nilsson remporta le titre, en 1960, sur une Husqvarna et Lundin monta de nouveau sur la plus haute marche du podium, en 1961, avec sa moto rebaptisée Lito, tandis que Rolf Tibblin était champion, en 1962 et 1963, sur Husqvarna.

La valse des labels
En fait, seule changeait l'autocollant apposé sur le réservoir. Normalement, une moto de cross était construite par le pilote, qui vendait ensuite son image à l'usine qui voulait s'en servir pour sa promotion. Bill Nilsson lança la mode après avoir remporté le titre mondial, en 1957, sur une AJS 7R, initialement prévue pour la vitesse et qu'il avait notablement transformée pour courir en cross. La même machine réapparût, en 1958, sous le label Crescent, une usine suédoise, surtout connue pour ses moteurs hors-bord de bateaux et qui désirait promouvoir ainsi sa gamme de petites motos deux temps. Monark, qui faisait partie du même groupe industriel, signa, pour 1959, un contrat avec Sten Lundin pour assurer sa publicité.

Longue course
Sa moto était animée par un moteur longue course à soupapes culbutées, construit par l'ingénieur Nils Hedlund sur la base d'un moteur Sturmey-Archer du début des années trente qui avait été utilisé avec succès par Raleigh (voir fiche Raleigh 500). Mais la plupart des composants internes de ce moteur avait été réalisés par Hedlund lui-même. Il augmentera par la suite la cylindrée en portant l'alésage à
101 mm puis construira, en 1964, son propre moteur à ACT pour Rolf Tibblin.

Monocylindre 4 t, base Sturmey-Archer préparation Hedlund - 485 cm3 (79 x 99 mm) -  40 ch/6 500 tr/min - Soupapes culbutées - Allumage magnéto - Carbu Amal GP Ø 30 mm - Boîte séparée BSA à 4 rapports - Transmissions primaire et secondaire par chaînes - Cadre double berceau - Suspensions av. télescopique (Norton modifiée), ar. oscillante, amortisseurs Girling - Freins à tambour Pneus av. 21", ar. 19" - 128 kg.

Le Suédois Steve Lundin remporta le championnat du monde de motocross, en 1959, au guidon de cette Monark à moteur Hedland.
Pour un retour en images sur la carrière de Sten Lundin qui nous a quitté en 2016, cliquez ICI.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.