Web Analytics

 Montesa - 125 Grand Prix
 Retour liste des marques


Montesa Grand Prix motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : Mick Woollett
7520

Cylindrée : 125
Modèle : Grand Prix
Production : 1948 - 1951
Catégorie : (R) Racing

Montesa
125 Grand Prix - 1951
La première des Espagnoles

Le développement de l'industrie espagnole dans les décennies qui suivirent la Seconde guerre mondiale fait partie de l'histoire de la motocyclette. Les années 1950 et 60 virent en effet les usines Montesa, Bultaco, Derbi et Ossa prospérer et prendre une part active avec son lot de victoires dans les compétitions moto, particulièrement en courses de vitesse. Montesa, qui commercialisa ses premières motos en 1945, ouvrit la voie et fut la première marque espagnole à s'engager dans une course internationale de notoriété, en l'occurrence en 125 cm3 au GP de Hollande en 1948.

Simple et silencieux
Les trois machines engagées franchirent la ligne d'arrivée en 5ème, 9ème et 15ème position et, en 1949, la marque connut son premier succès quand Juan Soler, neveu du co-fondateur de la firme, Francisco Bulto, remporta sa catégorie au GP d'Espagne à Barcelone. C'est à partir de ce modèle que fut développée la version usine de 1951. En fait, il s'agissait plus d'un modèle sportif préparé que d'une véritable machine de course. Cependant, bien que très inférieure aux prototypes quatre temps d'usine italiens, la Montesa était étonnamment rapide et fiable et très peu bruyante – une qualité inhabituelle pour un deux temps !

Une lubrification goutte à goutte
Le carburateur, à gauche, avait une cuve séparée montée à l'avant sur le tube de cadre. La lubrification par mélange se complétait d'un système de goutte à goutte se déversant dans le cornet du carburateur monté horizontalement. L'huile de ce système était contenue dans un réservoir cylindrique logé derrière le moteur. Les meilleurs résultats enregistrés, cette année-là, furent une cinquième place au TT de l'Île de Man et au GP d'Espagne, à chaque fois le meilleur classement en deux temps.

Monocylindre 2 temps refroidi par air - 123,7 cm3 (51,5 x 60 mm) - 18 ch/8 000 tr/min - Allumage magnéto - Carburateur Dell'Orto - Boîte 4 rapports séparée - Transmissions primaire et secondaire par chaîne - Cadre simple berceau tubulaire - Suspensions av. télescopique, ar. à friction - Freins av. et ar. à tambour - Roues de 19" - 61 kg - 145 km/h.

La Montesa 125 GP de 1951 fut l'une des machines les plus légères jamais engagées dans la catégorie avec seulement 61 kg ! Bien que dépassée en vitesse par les meilleurs quatre temps italiens, c'était le deux temps le plus rapide de son époque.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.