Web Analytics

 Moto Guzzi - 250 Compresseur
 Retour liste des marques


Moto Guzzi Compresseur motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie Dumas
5208

Cylindrée : 250 cm3
Modèle : Compresseur
Production : 1939 - 1952
Catégorie : (R) Racing

Moto Guzzi
250 monocylindre à compresseur - 1939
Le premier monocylindre suralimenté


La mode est au compresseur dans l'immédiat avant-guerre. Guzzi ne peut évidemment rester à l'écart de cette innovation technique, et sa 250 de course se prête particulièrement bien à la transformation. En 1938, on lui adapte un compresseur Cozette à palettes, entraîné par cascade de pignons. Pour régulariser les effets de pompage liés aux incessants allers et retours du piston d'un monocylindre, on a pris soin d'intercaler une "chambre-tampon" entre compresseur et culasse, chambre destinée à absorber les variations de pression du "soufflet".

Et pas seulement en ligne droite
Initialement destinée à battre des records, cette 250 à compresseur est aussi exploitée en Grands Prix, à partir de 1939. Sa vitesse (sans carénage) n'est plus que de 190 km/h dans cette version, mais son palmarès est malgré tout appréciable : si Omobono Tenni et Stanley Woods sont contraints à l'abandon alors qu'ils menaient au Tourist Trophy, la Guzzi se venge au Grand Prix d'Allemagne avec Nello Pagani et Guglielmo Sandri, qui laissent à bonne distance les DKW à compresseur. Le couronnement de la saison sera le record du kilomètre lancé réalisé par Raffaele Alberti, le 20 octobre entre Brescia et Bergame, à 213,207 km/h de moyenne.

A toutes les sauces
En 1940, Alberti va encore gagner sa classe au Milan-Tarente avec une version expérimentale dite "Gerolamo", disposant d'une alimentation par injection. En 1952, ce moteur servira enfin à Gino Cavanna pour établir un nouveau record du kilomètre, avec un side-car cette fois, à 221,226 km/h.

Monocylindre 4 temps horizontal refroidi par air 247 cm3 (68 x 68 mm) - 38 ch/7 800 tr/min - Simple ACT entraîné par arbre et couples coniques - Lubrification par carter sec - Allumage magnéto - Boîte 4 rapports - Transmission par chaîne - Cadre double berceau - Suspensions av. à parallélogramme, ar. oscillante amortisseurs sous le moteur - Freins av. et ar. à tambour - Pneus av 2,75 x 21", ar. 3,00 x 21" - 132 kg - 200 km/h.

En version course, ou en exécution "record" à empattement allongé et roue arrière flasquée, la 250 Guzzi à compresseur est bien représentative des excès de l'immédiat avant-guerre.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Albinas Baracevičius, Serge Basset, Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Alain et Thibault Jodocius, Helmut Krackowizer, Jean Malleret, Michel Montange, Christian Rey, Mike Ricketts, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.