Web Analytics

 Moto Guzzi - 500 C 4 V - 4V TT & 4V SS
 Retour liste des marques


Moto Guzzi C 4 V - 4V TT & 4V SS motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
7912

Cylindrée : 500
Modèle : C 4 V - 4V TT & 4V SS
Production : 1924 - 1933
Catégorie : (R) Racing

Moto Guzzi
500 C 4 V - 1926
Première championne d'Europe


Les championnats d'Europe de vitesse naissent en 1924, et Guzzi en profite pour développer sa première machine de Grand Prix. L'année précédente, la jeune marque a lancé sa première moto de course, la 500 C2V à soupapes culbutées, avec, déjà, des cotes supercarrées, un bloc-moteur et un carter sec. La C4V lui donne pourtant un coup de vieux. La combinaison d'un ACT et de quatre soupapes, en effet, est encore rare voire inédite, même si le premier prototype de Guzzi présentait déjà cette disposition en 1919.

Un ACT et quatre soupapes
Le miracle est que cette solution d'avant-garde s'avère efficace et fiable. Guido Mentesti s'adjuge le premier championnat d'Europe 500, disputé sur une seule course à Monza en septembre 1924, battant la Peugeot 500 bicylindre à ACT  (vainqueur à Monza en 1923), la Norton de Nuvolari, les Sunbeam et les Saroléa. Visioli finit deuxième et Ghersi cinquième, complétant le triomphe Guzzi dans une épreuve de 400 km remportée à plus de 130 de moyenne. Ghersi remportera encore le GP d'Allemagne trois semaines plus tard, et la C4V s'octroiera durant l'hiver quelques records du monde, dont les 100 km à 149 km/h. Elle gagnera aussi trois fois le circuit du Lario. Livrée aux clients en 1926, la C4V, dans sa dernière version usine, à deux carburateurs, remportera encore le Milan-Naples 1932 avec Carlo Fumagalli.

Neuf ans de carrière
Elle ne sera abandonnée qu'en 1933 après avoir fait les beaux jours de bien des pilotes privés. Malgré ses évolutions 4V-TT puis 4V-SS, elle apparaîtra désuète (trois vitesses à main, pas de suspension arrière), mais 486 unités en auront quand même été assemblées.

Monocylindre horizontal 4 t refroidi par air 498 cm3 (88 x 82 mm) - 25 ch/5 500 tr/min - Culasse bronze - 4 soupapes à ressorts en épingle et simple ACT entraîné par couples coniques - Carbu Dell'Orto Ø 32 mm - Lubrification à carter sec - Allumage magnéto Boîte 3 rapports par levier direct - Transmission par chaîne - Cadre double berceau - Fourche av. à parallélogramme - Freins à tambour - Pneus 21" - 130 kg - 150 km/h.

La révolutionnaire C4V devient en 1924 la première 500 championne d'Europe. Joli pied de nez, de la part d'une usine si jeune, face aux britanniques implantés de longue date. Cet exemplaire de 1926 est le dernier à culasse bronze.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.