Web Analytics

 Moto Guzzi - 250 Albatros
 Retour liste des marques


Moto Guzzi Albatros motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
8119

Cylindrée : 250
Modèle : Albatros
Production : 1939 - 1949
Catégorie : (R) Racing

Moto Guzzi
250 Albatros - 1939
Une longue et si glorieuse lignée


En 1926, Moto Guzzi présente une superbe 250 cm3 de compétition à monocylindre horizontal et simple ACT qui va avoir une importance déterminante dans son histoire. Affinée au fil des ans, elle donnera naissance aux Albatros et Gambalunghino et restera pendant trente années la meilleure de sa catégorie. Elle sera entre autres, en 1935, la première 250 non britannique à remporter le fameux TT de l'Île de Man.

Pour les officiels seulement
Née en boîte à trois vitesses, la 250 sera construite à 377 exemplaires, de 1926 à 1933, et vendue aux pilotes privés dans ses versions TT et SS. Elle acquiert, en 1934, un quatrième rapport et une suspension arrière oscillante mais sera dès lors réservée aux pilotes officiels de l'usine, qui développe par ailleurs une version à compresseur et une autre alimentée par injection.

Une aubaine pour les pilotes privés
Il faut attendre l'arrivée de l'Albatros, en 1939, pour voir à nouveau une 250 course Guzzi proposée aux pilotes privés. Conçue par les talents joints de Carlo Guzzi et de Giulio Carcano (le père de la Guzzi V8), l'Albatros est basée sur la version d'usine à compresseur. Elle conserve d'ailleurs l'appendice du carter servant à l'entraînement de ce compresseur et qui sera utilisé pour entraîner une dynamo sur les Albatros engagées en rallye sur route. L'Albatros ne disparaît qu'en 1949 où elle est remplacée par la Gambalunghino, très similaire dans ses débuts, mais réservée aux pilotes d'usine.

Monocylindre horizontal 4 t refroidi par air 247 cm3 (68 x 68 mm) - 20 ch/7 000 tr/min - Simple ACT entraîné par arbre et couples coniques, 2 soupapes graissées sous pression - Cylindre (chemisé fonte) et culasse en aluminium - Carbu Ø 30 mm - Carter humide - Allumage magnéto - Bloc moteur-boîte 4 rapports commandés par sélecteur - Transmission par chaîne - Cadre en tubes, pièces forgées et tôle emboutie, double berceau boulonné - Suspensions av. à parallélogramme, ar. oscillante, amortisseurs à friction et 2 ressorts horizontaux sous le moteur - Freins à tambour - Pneus 21" - Version équipée route : 135 kg - 140 km/h.

Cette version de 1939, utilisée aujourd'hui dans les courses pour motos anciennes, diffère légèrement de l'original (réservoir d'après-guerre et échappement).




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.