Web Analytics

 Motobécane - Motoconfort - 50 D 55 TT
 Retour liste des marques


Motobécane - Motoconfort D 55 TT motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
2708

Cylindrée : 50
Modèle : D 55 TT
Production : 1976 -
Catégorie : (R) Route

Motobécane
D 55 Sport et TT - 1974-77
Une réaction trop tardive


A partir de 1950 et pendant près de trente ans, Motobécane a été le premier bénéficiaire de l'extraordinaire développement du cyclomoteur. Plus ou moins luxueuses, dotées d'un embrayage automatique et, souvent, d'un variateur de vitesses par poulie variable, les Mobylettes ont fait la fortune de la firme de Pantin qui, avec plus de 600 000 cyclos vendus en 1974 (53 % de la production française), était le premier producteur mondial de 50 cm3.

Un vrai cyclo sport
Mais dans les années soixante, les jeunes ne peuvent résister à l'attrait des cyclos sport italiens, véritables motos en réduction, avec blocs moteurs à deux, puis trois et quatre vitesses, guidon à bracelets, réservoir à évidements et selle biplace. Motobécane réagit trop tard, en 1974, avec le D55, à la pointe du progrès : moteur à cylindre aluminium, boîte cinq vitesses, cadre double berceau, frein avant hydraulique à disque, ligne originale et même un graissage séparé prévu en option. Détonnent un peu sur ce fin cyclo sport les pédales obligatoires (permettant la conduite sans permis à 14 ans).

Pédales et tout terrain
En 1977, Motobécane se lance dans le "créneau porteur" qu'est le cyclo tout terrain en adaptant le D55 qui devient TT : cadre revu, fourche avant à grand débattement, échappement relevé et masqué en partie par le capotage latéral, grandes roues chaussées en pneus à pavés (21 pouces à l'avant, 18 à l'arrière), guidon relevé avec renfort. Mais tout ceci se paye fort cher et, en 1977, le D55 TT vaut 3 850 F, à comparer aux 3 530 F de la Jawa-CZ 175 cm3 trial, type 482, qui donne 15 ch contre 2,5 au Motobécane !

Monocylindre incliné 2 t - 49,9 cm3
(39 x 41,8 mm) - 2,6 ch/ 6 000 tr/min - Graissage par mélange - Transmission primaire par engrenages, finale par chaîne -
5 vitesses par sélecteur au pied gauche - Démarrage par pédales - Cadre double berceau - Suspensions av. télescopique, ar. à bras oscillant - 70 kg - 45 km/h.

D 55 Sport en 1974 puis D 55 TT en 1977 étaient fort beaux mais n'avaient pas le prestige des Italiennes et arrivaient trop tard : le marché du cyclo sport (surtout à pédales) se mourait.




Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.