Web Analytics

 Motobécane - Motoconfort - 500 R 5 C side Bernardet
 Retour liste des marques


Motobécane - Motoconfort R 5 C  side Bernardet motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
8504

Cylindrée : 500
Modèle : R 5 C side Bernardet
Production : 1934 - 1936
Catégorie : (R) Route

Motobécane (Motoconfort)
500 R 5 et S 5 C - 1935
Les débuts du design industriel en moto


L'arrivée chez Motobécane, en 1934, du bloc-moteur "S" avait pour but de corriger les défauts, bien connus à Pantin, du bloc-moteur "B" né en 1930 : étanchéité douteuse, graissage aléatoire et esthétique désuète. Le but fut atteint et la gamme "S", qui comprenait des 250, 350 et 500 à soupapes latérales ou à soupapes en tête, fit une honnête carrière en une période bien peu faste pour la moto.

Une esthétique signée Géo Ham
Né en 1930 juste après les bloc moteurs Peugeot ou Chaise, le bloc "B" (T chez Motoconfort) souffrit vite de son allure vieillotte et de son dessin pas très net. Il supportait aussi bien mal l'augmentation de puissance et de cylindrée par rapport aux 175 et 250 cm3 des débuts. Consciente de ce handicap, l'équipe dirigeante revoit sa mécanique en profondeur et fait appel – ce qui est exceptionnel à l'époque – au dessinateur réputé qu'était Géo Ham pour épurer et rendre esthétique le travail purement fonctionnel des ingénieurs devant leur planche à dessin. Le résultat est un bloc très net, très lisse, donc d'entretien aisé ; d'autant plus aisé que l'étanchéité a été très améliorée par l'adoption d'un reniflard rotatif commandé par le pignon d'entraînement de la magnéto. Le reste de la moto – plaque avant, plaque arrière lumineuse, décors de réservoirs, grippe-genoux, silencieux, pédale de kick même – a aussi bénéficié aussi des talents de Géo Ham et le résultat esthétique est accueilli très favorablement par la clientèle de l'époque.

Une gamme très complète
Apparu en 1934 en trois vitesses, le bloc "S" équipe d'entrée sept modèles des gammes R (utilitaire/tourisme) et S (sport): 350 et 500 latérales "Grand Tourisme", 250, 350 et 500 culbutées "Grand Luxe", enfin 350 et 500 culbutées "Grand Sport" à quatre soupapes, seules à recevoir un sélecteur au pied. Un an plus tard apparait la boîte quatre rapports et sélecteur au pied, montée en série sur les 500 culbutées S5C, mais disponible en option sur toute la gamme, désormais enrichie d'un 250 latéral, mais privée du 250 culbuté.

Bloc-moteur monocylindre 4 t - 492,6 cm3 (80 x 98 mm) - 15 ou 22 ch - Soupapes latérales (R5) ou en tête (S5C) - Graissage à barbotage et niveau constant par flotteur - Allumage magnéto Novi - Carbu Gurtner - Transmissions primaire à engrenages, secondaire à chaîne - Embrayage multidisque dans l'huile - Boîte 3 rapports à main (en option au pied) ou 4 à sélecteur - Cadre simple berceau - Fourche type Webb - Roues de 19" 140 ou 150 kg - 100 ou 125 km/h.

En 1934, quand on ne se préoccupait pas encore de "design industriel", Motobécane recourut aux talents de Géo Ham pour dessiner ses modèles R et S. Le side-car, aux couleurs de Motobécane, est un Bernardet fabriqué à Montrouge.




Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.