Web Analytics

 NSU - 500 SS Bullus
 Retour liste des marques


NSU SS Bullus motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie Dumas
6617

Cylindrée : 500
Modèle : SS Bullus
Production : 1930 - 1931
Catégorie : (R) Racing

NSU
500 SS Bullus - 1930
Anglaise de coeur


En 1929, NSU, l'un des plus gros et des plus anciens constructeurs de motos en Allemagne, a perdu sa réputation sportive et recherche un nouveau moteur pour rétablir son image. Les motos anglaises menant en course et les ingénieurs britanniques étant les plus côtés, NSU se tourne vers Walter Moore qui vient de créer le premier moteur Norton à ACT, avec lequel Alec Bennett a remporté le TT de 1927 en 500. Cette Norton CS1 (Camshaft Senior) est commercialisée en 1928 en 350 cm3 pour les pilotes privés sous l'appellation CJ1 (Camshaft Junior).

Moore émigre avec moteur et pilote
Ce sont toutefois les Sunbeam culbutées qui remportent les TT 1928 et 29 ce qui crée un climat tendu entre Norton et Moore et ce dernier est ravi d'être engagé pour 1930 comme ingénieur en chef de l'usine de Neckarsulm. Il y vient avec une version améliorée de sa CS1 et l'un des plus grands espoirs britanniques, le pilote Tommy Bullus qui s'est fait un nom sur des New Hudson et des Raleigh. Au printemps 1930, Bullus est sacré pilote NSU d'usine n° 1 et, secondé par les Allemands Toni Ulmen et Paul Rüttchen, il gagne presque toutes les épreuves auxquelles il participe, principalement les courses de côte où il signe même souvent un meilleur temps que les voitures.

La 500 SS "Bullus"
Au contraire des NSU d'usine monotube qui développaient 30 ch à l'alcool, le modèle sport 500 SS suivait la mode avec un double tube échappement (simple en option) et annonçait 20 ch avec une compression de 7 à 1. La version d'usine exista également en 600 cm3 et cette Bullus à simple ACT servit de base aux versions culbutées OS et OSL nées en 1932 en 500 puis, en 1934, en 350 cm3.

Monocylindre 4 temps refroidi par air - 494 cm3 (80 x 99 mm) - 28 ch/5 500 tr/min - (600 cm3 : 80 x 118 mm - 30ch/5 000 tr/mn) - Simple ACT entraîné par arbre et couples coniques - Allumage magnéto - Carbu Amal TT ø 28,5 mm - Boîte Sturmey-Archer 3 rapports en 1930, 4 par sélecteur en 1931 - Transmissions primaire et secondaire par chaînes - Fourche av. à parallélogramme - Freins à tambour - Pneus av. 3,25 x 21", ar. 3,25 x 20" - 150 kg - 160 km/h (600 : 165 km/h).

Les plus grands succès de Tom Bullus et sa NSU en 1930 seront le GP des nations à Monza et les courses de côte du col du Klausen en Suisse, de Fribourg en Allemagne et de Gaisberg-Salzburg en Autriche. La 500 SS Bullus photographiée exposée au Top Mountain museum courut aux mains du pilote autrichien Rudi Runtsch.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.