Web Analytics

 New Imperial - 500 Unit Major Mod. 17
 Retour liste des marques


New Imperial Unit Major Mod. 17 motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
705

Cylindrée : 500
Modèle : Unit Major Mod. 17
Production : 1937 - 1939
Catégorie : (R) Route

New Imperial
500 "Unit Major" Model 17 – 1937
Une anglaise hors normes


Il est déjà fort rare de voir une moto anglaise d'avant-guerre à bloc moteur mais quand la belle possède en plus une suspension arrière oscillante, c'est vraiment une exception et c'est le cas de cette New Imperial 500 cm3 de 1937.

Petite marque et grande réputation
Surtout connue par ses 250 et 350 cm3 à l'étonnant palmarès sportif, New Imperial fit ses débuts dès 1900 à Birmingham, le haut lieu de l'industrie motocycliste britannique, et se fit souvent remarquer par l'utilisation de techniques de pointe, un double ACT en 1922, des boîtes quatre rapports et un graissage par carter sec en 1929, etc.

"L'auge à cochon volante"
Au Tourist Trophy de 1936, Bob Foster, pilote fameux, court avec une New Imperial dérivée de la nouvelle 250 cm3 de route à bloc moteur-boîte et carter humide qui fuyait tellement que le pilote la baptisa "l'auge à cochon volante". Cette 250 cm3 gagna pourtant en catégorie Lightweight en couvrant les 425 kilomètres de la course à la moyenne record de 119,5 km/h, mais sur la ligne d'arrivée son carter était rigoureusement sec !

Une rare et superbe exception
Construite sur le même dessin que les 250 et 350 qui ne bénéficieront de la suspension arrière qu'en 1938, cette rarissime 500 est aussi le chant du cygne de New Imperial, qui, reprise par Ariel et Triumph, cesse son activité en 1939. Originale par son bloc moteur, ses côtes carrées et sa suspension arrière, la New Imperial est aussi très représentative de son époque avec son moteur à double échappement incliné de 20° vers l'avant.

Monocylindre 4 t refroidi par air - 499 cm3 (86 x 86 mm) - Soupapes commandées par tiges et culbuteurs - Boîte 4 rapports par sélecteur - Transmissions primaire et secondaire par chaînes - Cadre simple berceau - Suspension av. parallélogramme - ar. oscillante type cantilever .

Superbement réalisée avec un bras oscillant triangulé très rigide, la suspension arrière de la New Imperial s'appuyait sur un ressort unique avec un amortisseur à friction règlable en marche par le pilote au moyen d'une grosse molette sous la selle.




Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.