Moto Collection
Facebook FMD Instagram FMD
Accueil - FMD - Fiches - Blog - FFVE - Livres - Clubs - Musées - Contact FFVE
 Norton - 350 Manx horizontal
 Retour liste des marques


Norton Manx horizontal motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie Dumas
1012

Cylindrée : 350
Modèle : Manx horizontal
Production : 1954 -
Catégorie : (R) Racing
   
Norton
350 Manx F horizontal - 1954
Le Manx se couche


La si fameuse Norton Manx, la plus titrée des motos de course de l'Après-Guerre, atteint l'apogée de sa gloire en 1954 où les multicylindres italiens commencent à affirmer leur suprématie aux championnats du monde. Faute de moyens pour lancer le quatre ­cylindre double arbre en projet, Norton étudie alors ce curieux prototype de Manx à ­cylindre horizontal. Un développement qui arrivait trop tard, le monocylindre était ­dépassé et Norton allait décider de mettre un terme à sa participation officielle aux Grands Prix avant même de finir ce prototype ­intéressant à plus d'un titre.

Bricoler pour survivre
Il est quand même injuste que nos voisins britanniques aient cette réputation de traditionnalistes invétérés alors que la belle Albion est depuis toujours le royaume des originaux. C'est ce côté inventif et farfelu qui, seul, ­permit à l'industrie britannique de survivre. Un excellent exemple en est la Norton Commando, assemblage génial et économique d'un moteur obsolète monté souple dans une partie cycle et qui connaîtra le ­succès que l'on sait. Autre bricolage d'usine ingénieux, le Manx horizontal n'eut pas le même sort glorieux.

Une formidable compacité
L'astuce consistait à tirer le meilleur parti du potentiel du moteur en créant une moto formidablement compacte. Solution radicale : coucher le moteur. Norton en profita pour réaliser un bloc moteur-boîte avec, c'est peu courant, un volant d'inertie ­extérieur. Le cadre était réduit à un seul tube faisant office de réservoir d'huile et coiffé d'un gros réservoir façon…Paris-Dakar. Le moteur y était suspendu par deux fins tubes sur l'avant et la Manx F avait certainement ainsi le record du centre de gravité le plus bas.

Monocylindre 4 temps refroidi par air - 348 cm3 (78 x 73 mm) - 2 ACT entrainés par arbre, 2 soupapes - Carbu Amal ø 36,5 mm - Graissage par carter sec - Allumage mag
néto - Bloc moteur-boîte 5 rapports - Cadre poutre monotube - Suspension av. télescopique, ar. ­oscillante - Freins av./ar. à tambour double came ø 200 mm - Roues 19".

La "Flat Manx" n'arriva pas à terme mais n'eût-il pas été un comble pour Norton de riposter à l'industrie italienne en utilisant ses propres spécialités.La "Flat Manx" n'arriva pas à terme mais n'eût-il pas été un comble pour Norton de riposter à l'industrie italienne en utilisant ses propres spécialités.

À découvrir en détail dans le livre "Motos insolites et prototypes hors normes" de François-Marie Dumas. En vente sur ce site et en librairie.



Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.




FMD
© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - FMD - Fiches Moto Passion - Blog - FFVE - Livres - Clubs - Musées - Contact

Mentions légales