Web Analytics

 Opel - 150 Motorfahrrad
 Retour liste des marques


Opel Motorfahrrad motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
3313

Cylindrée : 150
Modèle : Motorfahrrad
Production : 1921 - 1924
Catégorie : (R) Route

Opel
150 cm3 motorfahrrad - 1922
Débuts sur deux roues


Le nom d'Opel ne fait plus penser aujourd'hui qu'aux automobiles que la grande firme allemande commença à produire dès 1898 après avoir été le plus grand producteur allemand de bicyclettes. Mais, De 1901 à 1929, l'usine, fondée par Adam Opel à Rüsselsheim, produt pourtant de manière irrégulière et sporadique différents types de motocyclettes.  Elle présente ce vélomoteur dans les années vingt, à l'époque où Opel était l'un des plus grands producteurs mondiaux de vélos et où il y avait une énorme demande pour des véhicules économiques motorisés.

En dehors des concepts établis
Ce curieux petit engin, dont l'étude commencée en 1914 avant d'être interrompue par la Première Guerre, s'écarte de tous les concepts établis. L'arbre à cames, par exemple, servait en même temps de pignon d'entraînement pour la transmission par chaîne à la roue arrière. Cet arbre tournait quatre fois moins vite que le vilebrequin et chaque soupape était donc actionnée par deux cames placées symétriquement, à 180°, sur cet arbre. La roue arrière était entraînée par une chaîne et l'embrayage (en option) se trouvait dans le moyeu de la roue. Opel vantait cette disposition du moteur à l'arrière en expliquant que le pilote n'avait ainsi aucun risque de se salir.

4 soupapes et refroidissement liquide
En 1924, l'usine vint quand même au moteur placé dans la boucle inférieure du cadre. Il s'était, en effet, vite avéré que le poids asymétrique d'un moteur placé sur le côté de la roue provoquait un trop grand déséquilibre. Ce modèle à moteur central eut une carrière sportive sur piste et il en fut même extrapolé des versions à refroidissement liquide et à quatre soupapes qui atteignaient 75 km/h.

Monocylindre 4 t refroidi par air - 148 cm3 (56 x 60 mm) - 1,5 ch - Soupape latérale à l'échappement, automatique à l'admission - Piston fonte - Allumage magnéto - Graissage à huile perdue - Pas de boîte de vitesses- Transmission par chaîne - Cadre type vélo - Suspension avant à roue poussée et amortisseur à friction - Freinage par rétropédalage - Pneus 28 x 2 - 45 kg - 45 km/h

Drôle de place pour une figure de style, le tube supérieur du cadre de cette moto Opel de 1922 a une forme curieuse qui rappelle le sigle moderne en forme d'éclair de la marque.




Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.