Web Analytics

 Parilla - 250 Wildcat scrambler
 Retour liste des marques


Parilla Wildcat scrambler motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie Dumas
4106

Cylindrée : 250
Modèle : Wildcat scrambler
Production : 1962 - 1964
Catégorie : (TT) Cross

Parilla
250 Wildcat - 1963
Aussi belle qu'efficace mais si rare


Les plus célèbres des Parilla sont les monocylindres arbre à cames surélevés qui apparaissent avec le 175 de 1953. Il passe vite à 200 cm3 par accroissement de la course et la vraie 250 naît en 1959. La 250 Turismo, avec un carburateur de 24 mm, un taux de compression de 7,5 à 1 et une boîte quatre vitesses, revendique 18 ch et 130 km/h. La Gran Sport, avec carbu de 28 mm et compression de 10,5 à 1, annonce 28 ch et 160 km/h. La plus puissante des 250, la Wildcat scrambler du début des années soixante, avec un carburateur de 30 mm, proclame 31 ch à 10 500 tr/min.

L'Amérique
La particularité de ces moteurs est leur arbre à cames surélevé entraîné par chaîne qui commande les soupapes par de très courtes tiges. Cette chaîne de distribution est aussi le point faible et Parilla proposait aux pilotes américains, coutumiers de longues distances à régime maximum, des kits de transformation avec un entraînement de l'ACT par engrenages ainsi qu'une boîte cinq vitesses. Des Wildcat ainsi équipées remportèrent de beaux succès aux États-Unis, dont une seconde place de l’Anglais expatrié Ron Grant derrière la MZ deux temps d’usine d’Alan Shepperd au Grand Prix US 250 à Daytona en 1964.

Reconstruites vingt-cinq ans plus tard
La production de Parilla fut surtout exportée aux États-Unis où les 125, 175 et 200 sont fort populaires entre 1954 et 1965. Il y eut, par contre, moins de mille 250 fabriquées. L'apparition des motos japonaises signa l'arrêt de mort des belles Parilla en 1965, qui réapparurent pourtant dans les années 90 grâce à un motociste australien de Melbourne, Peter Simmonds, qui avait racheté le stocks de pièces américains vieux de 25 ans pour remonter au moins une douzaine de 250 Gran Sport.

Monocylindre 4 temps refroidi par air - 247 cm3 (68 x 68 mm) - 31 ch/10 500 tr/min - Soupapes culbutées, arbre à cames surélevé entrainé par chaîne (ou kit engrenages) - Carbu Dell'Orto Ø 30 mm - Boîte 5 rapports Transmission par chaîne - Cadre simple berceau dédoublé - Suspensions av. télescopique (réglable), ar. oscillante à 2 combinés Freins à tambour - Pneus av. 3,00 x 21", ar. 4,00 x 18" - Version route "Turismo" 111 kg.

Les belles mécaniques ne meurent jamais et cette Parilla Wildcat, rarissime en Europe, a été totalement reconstruite à base de pièces neuves d'origine.



En savoir plus

Pour plus d'infos
cliquez ici
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.