Web Analytics

 Perun - 454
 Retour liste des marques


Perun  motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : G. Bonnafous
8004

Cylindrée : 454
Modèle :
Production : 1904 - 1906
Catégorie : (R) Route

Perun
450 cm3 - 1906
L'un des pionniers de l'empire austro-hongrois


En ce début de siècle, la Bohême est le principal foyer de l'industrie mécanique de l'Empire austro-hongrois. Et à l'instar de Laurin-Klement, Walter et Torpedo, Perun est une des premières marques motocyclistes à apparaître dans cette partie de l'Europe, qui deviendra la Tchécoslovaquie en 1918.

Rarissime survivante
Les Perun sont construites par Zdarsky, Podoli u Svijan, une entreprise située à Turnov, dans la région des Sudètes, et créée par F. et J. Zdarsky. La production débute, en 1904, avec des motos monocylindres de 3 ch commercialisées en petites quantités, à l'image du très rare exemplaire reproduit ici. Puis apparaissent des bicylindres équipées de moteurs en V, probablement d'origine Fafnir, de 4,5 ch. Ces modèles sont exposés aux salons de Prague et de Vienne dès 1905, et la monocylindre participe avec succès à quelques compétitions.

Victime de la guerre
Bien que la marque soit mal connue (toutes les archives ont disparu au cours des nombreuses péripéties qu'a connu cette région au cours de son histoire), on sait que les motos construites par Zdarsky ont aussi été commercialisées sous la marque Vulkan. Un plus grand nombre de machines seront même vendues sous cette appellation. Après réorganisation, la firme est reprise par Ruzicka, qui était le responsable de la production auprès de Zdarsky. Mais la Première Guerre mondiale sera fatale à l'entreprise, et la construction des motos cesse en 1918. L'activité se limite alors à la fabrication de moteurs auxiliaires de 1,4 ch pour vélos ainsi que des pièces détachées pour les motos, jusqu'à la disparition de la marque en 1924.

Monocylindre 4 t refroidi par air - 454 cm3 (78 x 95 mm) - 3 ch - Soupapes d’admission automatique et d’échappement latérale- Allumage magnéto basse tension - Graissage par pompe manuelle - Transmission directe par courroie - Cadre simple berceau ininterrompu - Frein unique à enroulement sur tambour arrière - Pas de suspensions - 70 kg - 65 km/h.

Ce gros vélo à moteur nous paraît aujourd'hui bien frustre, il témoigne pourtant du haut niveau technique de toutes les marques austro-hongroises au début du siècle.




Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.