Web Analytics

 Peugeot - 175 176 GS Bol d'Or
 Retour liste des marques


Peugeot 176 GS Bol dOr motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie Dumas
3220

Cylindrée : 175
Modèle : 176 GS Bol d'Or
Production : 1953 - 1957
Catégorie : (R) Route

Peugeot
176 GS Bol d'Or - 1953
Sportive malgré elle


Dans les années cinquante en France, la catégorie reine en course est celle des 175 cm3. Les 125 cm3 sont interdits de compétition et les catégories supérieures sont le domaine des motos étrangères.

Du Bol d'Or…
C'est presque un peu malgré lui que Peugeot va récolter un palmarès sportif enviable : le grand artisan de ce palmarès, de 1952 à 1960, sera Bouin d'Orléans, préparateur et coureur, auquel il faut joindre Lacour et Goll. Juin 1952 : Peugeot se décide à préparer cinq 175 "d'usine" pour le 24e Bol d'Or. Bouin remporte la catégorie 175 cm3 à 89,529 km/h de moyenne, battant largement l'ancien record mais aussi ceux des 250 et 350 cm3 ; Goll termine 8e, battant néanmoins l'ancien record.

… à la série
Cette victoire, bien exploitée publicitairement, amène Peugeot à inclure dans sa gamme 1953 la 176 GS : c'est «une réplique un peu moins poussée de la 175 gagnante du Bol d'Or qui s'adresse aux motocyclistes avertis». Cette GS reprend la partie cycle de la série avec des garde-boue réduits, mais conserve la suspension arrière coulissante qui commence pourtant à dater. Le tout est émaillé en rouge avec selle biplace noire et l'aspect sportif est accentué par un guidon plat et deux échappements "tromblons". Les freins sont à tambours latéraux jusqu'en 1956, où ils deviennent centraux. Côté moteur, cylindre et culasse sont plus volumineux et le carburateur Gurtner M22D spécial, à cuve séparée, est monté sur une pipe d'admission très inclinée. La 176 GS termine sa carrière en 1957, après avoir, dixit la publicité, comblé les vœux des «amateurs de performances et d'accélérations brillantes».

Monocylindre 2 temps refroidi par air - 170 cm3 (60 x 60 mm) - 10 ch/6 500 tr/min - Lubrification par mélange - Transmissions primaire et secondaire par chaînes - Démarrage par kick - 4 rapports par sélecteur au pied droit - Cadre simple berceau - Suspensions av. fourche télescopique hydraulique, ar. coulissante - Pneus av. 25 x 2,75, ar. 25 x 3,00 - 90 kg - 115 km/h

Avec des éléments de série, Peugeot est parvenu à sortir une sportive fort performante. La GS apparaît ici dans sa version de série 1953.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.