Web Analytics

 Peugeot - 350 P 105 DT
 Retour liste des marques


Peugeot P 105 DT  motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie Dumas
419

Cylindrée : 350
Modèle : P 105 DT
Production : 1928 - 1933
Catégorie : (R) Route

Peugeot
P 105 DT - 1933
Le réveil du Lion


Automobiles, motocyclettes, avions, toutes les catégories de véhicules rentrent à la fin des années vingt dans leur plus bel âge d'or saluées en 1927 par le "Spirit of Saint Louis" de Charles Lindbergh qui atterrit au Bourget après avoir effectué la première traversée de l'Atlantique. Cette même année dans la moto, Peugeot fait sensation au Salon de Paris en revenant en force au moteur quatre temps avec une nouvelle 350 de conception ultra moderne, la P 105 à bloc moteur et soupapes culbutées.

Un bloc moteur d'avance
A cette époque et pour longtemps encore les boîtes de vitesses séparées sont la disposition la plus courante et la Peugeot avec son bloc moteur-boîte à trois rapports est l'une des premières motos de grande série à populariser cette technique. Très compact, ce moteur a fort belle allure avec ses tiges de culbuteurs enfermées dans un tube vertical chromé qui fait penser à une distribution par ACT. Un petit boîtier aluminium enferme culbuteurs et ressorts tandis que les queues de soupapes restent à l'air libre.

Robuste mais peu performante
Élégante, robuste et d'une excellente fiabilité, la P 105, doublée d'une version plus économique à soupapes latérales, la P 107, sera produite avec de multiples modifications tant d'ordre technique qu'esthétique jusqu'en 1935 mais ses performances en accélération et vitesse de pointe sont limitées face à la très forte concurrence et elle s'effacera pour laisser place à la nouvelle gamme plus performante des 350 et 500 cm3, P 115 et P 515 apparue en 1933.

Monocylindre 4 temps refroidi par air - 350 cm3 (72 x 85 mm) - 10 ch/4 000 tr/min - Soupapes culbutées - Lubrification sous pression, carter humide - Bloc moteur-boîte 3 vitesses à main - Cadre simple berceau interrompu - Fourche parallélogramme - Pneus 3,50 x 19" - 130 kg - 100 km/h.

La première P 105 apparaît au salon de 1927 et cette P 105 DT de 1932 est l'une des ultimes versions avec une culasse à deux échappements, des chromes abondants et deux roues à broches interchangeables.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.