Web Analytics

 Peugeot - 330 type MT
 Retour liste des marques


Peugeot type MT motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie Dumas
6611

Cylindrée : 330
Modèle : type MT
Production : 1920 - 1922
Catégorie : (R) Route

Peugeot
350 cm3 3 1/2 HP Type MT - 1920
Un mets habilement réchauffé

A une exception près - la fabuleuse 500 bicylindre de course à deux ACT et quatre soupapes par cylindre, née en 1914 - les motos Peugeot n'offrent guère de solutions novatrices. L'on peut même parler de conservatisme quand Peugeot dispute le GP de France 1913 avec un moteur à soupapes latérales et une transmission à courroie directe ; mais solutions éprouvées et réalisation sérieuse ont de bons côtés : Peugeot gagne ! Ce moteur éprouvé réapparaît après la guerre, de 1919 à 1922, sur des motos habilement modernisées par une boîte à vitesses et une esthétique rajeunie.

Dix ans pour le 350 bicylindre latéral
Monté à partir de 1913 sur la "Motocyclette Légère" dite "Paris-Nice" à transmission par courroie directe, le bicylindre en V se voit secondé par une boîte à deux vitesses pendant la Première Guerre Mondiale, sur des modèles qui ne sont pas catalogués et très certainement réservés à l'Armée française. En 1919, la production est poursuivie pour commercialisation, avec une seule modification mécanique bien visible : l'adoption d'un cache en tôle qui masque queues et ressorts de soupapes et évite de salir d'huile les jambes de pantalons. La MT restera en production jusqu'en 1922 inclus : le 350 bicylindre latéral avait vécu dix ans.

Modernisation réussie, mais faibles ventes
Face aux Harley ou Indian des surplus, il convient de "faire cossu et costaud". C'est ainsi que la frêle fourche Truffault cède la place à une robuste fourche à roue poussée, que le réservoir s'étoffe, qu'apparaissent des boîtes à outils latérales. Cela ne suffira pourtant pas pour imposer la MT dont la production restera bien mince.

Moteur 4 temps bicylindre en V à soupapes latérales et cylindres borgnes - 344,8 cm3 (56 x 70 mm) - Env. 6 ch/4 000 tr/min - Graissage à huile perdue par pompe à main semi-automatique - Allumage à magnéto - Carburateur Amac à 2 manettes puis Zénith à une seule manette - Embrayage monodisque à sec - Boîte 2 rapports commandée au réservoir - Transmissions primaire à chaîne, secondaire à courroie - Cadre simple berceau continu brasé - Fourche à roue poussée (montage sur ressort à lames en option) - Pneus à talons 600 x 55 - 70 kg - 65 km/h.

Bien que descendante directe de la "Moto Légère" de 1913, la 3 1/2 HP type MT 1920 a été si habilement modernisée que la filiation n'est pas évidente.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.