Moto Collection
Facebook FMD Instagram FMD
Accueil - FMD - Fiches - Blog - FFVE - Livres - Clubs - Musées - Contact FFVE
 Puch - 250 TFS
 Retour liste des marques


Puch TFS motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
7801

Cylindrée : 250
Modèle : TFS
Production : 1951 - 1953
Catégorie : (R) Route
   
Puch
250 TFS - 1953
La machine des records d’endurance


La TF, première 250 Puch sportive de l'après-guerre, apparut fin 1948 avec un moteur à double piston totalement redessiné, puis une nouvelle partie cycle en 1951. Cette TF utilisa aussi bien des moteurs à deux carburateurs, développés depuis 1946, que ceux à simple carbu. Colossal succès, la TF fut produite à quelque 60 000 exemplaires, entre 1948 et 1954, mais sa très sportive version TFS fut beaucoup plus confidentielle. Elle était construite à l'unité pour les pilotes officiels et il n'en fut vendu que 400 exemplaires à des pilotes triés sur le volet, entre 1951 et 1954.

Victoire écrasante au 23e Bol d'Or
Détail intéressant qui prouve le niveau de mise au point de ce moteur deux temps à double piston et valide son concept, la TFS délivrait la même impressionnante puissance de 15 ch avec ou sans silencieux. Son plus grand succès fut sa victoire au 24 heures du Bol d’Or 1951 en catégorie 250 aux mains du pilote d'usine Weingartmann, qui signe une nouvelle moyenne record avec 492 tours, soit 2 058 km, à 85,7 km/h. Il finissait ainsi deuxième au classement général derrière la Norton 500 de Lefevre (560 tours à 97,6 km/h). Les deux autres TFS du Français Moury et de l'Autrichien Krammer finissaient deuxième et troisième.

Et une série de records d'endurance
Mais la TFS allait faire mieux encore, en 1951, avec une équipe franco-autrichienne, composée de Georges et Pierre Monneret, de Robert Moury et Hans Weingartmann, qui établit de nouveaux records du monde sur 9, 10, 11, 12 et 24 heures, sur 1 000 et 2 000 miles, et 2 000 et 3 000 km, soit dix records à des vitesses moyennes allant de 117,6 à 130,3 km/h. Le record sur 24 heures à 120,47 km/h étant aussi homologué en catégorie 350 cm3.

Moteur 2 t refroidi par air à double piston et chambre de combustion unique - 248 cm3 - (45 x 78 mm) - 15 ch/5 000 tr/min - Double allumage batterie/bobines (2 bougies Ø 14 mm) - 2 carburateurs SUM Ø 24 mm (ou 24 et 27 mm pour privilégier les accélérations dans les courses courtes) - Graissage séparé - Bloc moteur-boîte à 4 rapports - Cadre simple berceau dédoublé - Suspensions av. télescopique, ar. coulissante - Freins à tambour Ø 180 mm - Pneus 3,25 x 19" - 128 kg - 135 km/h.

Agressive, avec ses deux échappements relevés, la très efficace et exclusive Puch 250 TFS faisait payer sa puissance par une certaine gourmandise.


Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.




FMD
© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - FMD - Fiches Moto Passion - Blog - FFVE - Livres - Clubs - Musées - Contact

Mentions légales