Web Analytics

 Rudge - 500 usine
 Retour liste des marques


Rudge usine  motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : Helmut Krackowizer
5902

Cylindrée : 500
Modèle : usine
Production : 1930 -
Catégorie : (R) Racing

Rudge
500 usine / Wal Handley - 1930
Une première victoire par hasard


La 499 cm3 d'usine ici présentée remporta le Senior TT 1930 aux mains de Wal Handley et cette victoire, la seule enregistrée en 500 par Rudge dans ces fameuses courses de l'Île de Man, a une bien curieuse histoire.

Une Rudge faute de FN
Wal Handley était alors pilote officiel chez la marque belge FN, après avoir remporté pour la firme suisse Motosacoche le championnat d'Europe 1928 en 350 et 500 cm3. Sa nouvelle FN d'usine à ACT n'arrive malheureusement pas à temps pour la semaine du TT ; Handley doit rechercher une moto de remplacement et contacte Graham Walker, le célèbre pilote et chef de l'écurie d'usine Rudge, pour lui demander une machine de réserve. Sa réputation lui vaut d'obtenir non pas un "mulet" comme il l'avait demandé mais la meilleure des Rudge. Handley va ainsi remporter la course devant les Rudge de Graham Walker, Tyrell Smith (6ème) et d'Ernie Nott (7ème). Il devient peu après pilote d'usine Rudge et rapportera à la marque, en 1932, une 3ème place au Lightweight TT et une 2ème place au Junior.

Les quatre soupapes de la gloire
Bien que Rudge ne soit pas le premier constructeur à adopter la distribution à quatre soupapes par cylindre (ce fut Alcyon et Peugeot, en 1913 !), la firme de Coventry fit de cette technique la clé de ses succès. Ils commencèrent en 1928 avec Graham Walker au Grand Prix de l'Ulster en mémoire de quoi les 500 Rudge Super Sport prirent l'appellation d'Ulster. Cette même année, Walker manquait de quelques secondes une victoire au Senior TT à cause d'un serrage. Et, jusqu'à l'arrêt de Rudge en 1933, les quatre soupapes vont remporter, et surtout en 250 cm3, un nombre impressionnant de victoires aux GP européens.

Monocylindre 4 temps refroidi par air - 499 cm3 (85 x 88 mm) - 29 ch/6 500 tr/min - 4 soupapes parallèles culbutées - Cylindre et culasse fonte - Double échappement - Boîte
 4 rapports par sélecteur au pied - Cadre simple berceau interrompu - Fourche Rudge à parallélogramme - Pneus av.
3,00 x 21", ar. 3,25 x 21" - 160 km/h.

Développée au fil des ans, la 500 Rudge quatre soupapes parallèles finit par atteindre 33 ch. Elle apparaît ici aux mains de Wal Handley lors de sa fameuse victoire au TT 1930.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.