Web Analytics

 Rudge - 500
 Retour liste des marques


Rudge  motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
7802

Cylindrée : 500
Modèle :
Production : 1923 - 1926
Catégorie : (R) Route

Rudge
500 Standard - 1926
Quatre soupapes


Impressionné par les performances des modèles sportifs 500 cm3 Triumph à moteur quatre soupapes conçus par Sir Harry Ricardo, la firme Rudge décida, en 1923, d'adopter une configuration similaire pour ses machines. Conçu par le patron de la marque, John Pugh, et son assistant, George Hack, le premier moteur fut terminé en juillet de cette même année et les premières Rudge-Whitworth à quatre soupapes apparurent à l'Olympia Show à Londres, en octobre.

Les ventes montent en flèche
Ces machines connurent un grand succès et, en 1924, la production de Rudge passa à
3 000 unités, puis atteint 7 000 motos, en 1925. En 1926, (année du modèle présenté ici), Rudge arrêta la production des 350 cm3 pour être en mesure de satisfaire la demande de modèles 500 cm3, plus appréciés du public et offerts en versions, "standard" ou "sport".

Déjà quatre soupapes et quatre vitesses
Le moteur Rudge 500 cm3 avait ses quatre soupapes, d'un même diamètre de 25 mm, montées en paires parallèles, dans une disposition similaire à celle qu'utilisera Honda par la suite sur ses machines de course (ultérieurement, Rudge adopta la configuration radiale ou semi-radiale sur certains moteurs). Une pompe Best and Lloyd, montée à l'extérieur des carters, assurait la lubrification par huile perdue (sans retour de l'huile au réservoir). Rudge fut aussi l'un des premiers constructeurs à adopter une boîte à quatre vitesses entièrement conçue par ses soins. Curieusement, Rudge retint le système, fort peu efficace (surtout sous la pluie), des freins à patin sur poulie-jante à l'avant et à l'arrière. Les deux freins, couplés, étaient actionnés par une pédale de chaque côté !

Monocylindre 4 t refroidi par air - 499 cm3 (85 x 88 mm) - 15 ch/4 600 tr/min - 4 soupapes parallèles culbutées - Allumage magnéto - Carbu Senspray - Boîte séparée Rudge 4 rapports - Transmissions primaire et secondaire par chaînes - Cadre simple berceau - Fourche à parallélogramme type Webb à ressort central - Freins à patin sur poulie-jante, couplés et actionnés par une pédale de chaque côté (av. également actionné par levier) - Pneus 27" - 132 kg - 105 km/h.

La Rudge 500 Standard 1926 était un étrange mélange de neuf et de vieux avec quatre soupapes et quatre vitesses, mais d'antiques freins à patin.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.