Web Analytics

 Saroléa - 500 Cross Grand Prix
 Retour liste des marques


Saroléa Cross Grand Prix motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
5217

Cylindrée : 500
Modèle : Cross Grand Prix
Production : 1949 - 1951
Catégorie : (TT) Cross

Saroléa
500 Cross - 1951
La grande rentrée


C'est en 1936 que Jacques Ickx lança le motocross en Belgique. D'abord sur Gillet, puis sur FN, il termina les saisons d'avant-guerre sur Saroléa, en compagnie du fantastique "Grizzli". Ces motos étaient des monotubes de circuit adaptées au TT, c'est-à-dire munie d'une boîte avec kick, d'un carter de chaîne primaire et d'une démultiplication ad hoc, de même que les pneus.

Une vraie moto de cross
Après avoir laissé la part belle aux Gillet dans l'après-guerre, la Maison Saroléa se relança dans le tout terrain dès 1949, en proposant une moto plus adaptée à ce sport. Reprenant les bases éprouvées de La Monotube, le haut moteur en fonte est remplacé par des pièces en aluminium (culasse) et en magnésium (cylindre), nettement plus légères. Les carters moteur sont également coulés dans ce dernier matériel. Les soupapes travaillent à l'extérieur, comme sur son proche ancêtre, mais c'est une solution peu adaptée au tout terrain et à la poussière et la boue qui sont le lot de cette compétition. Un cadre court, une suspension avant télescopique et arrière coulissante en font une moto d'avant-garde en ces temps où l'on se demandait si la suspension était un progrès.

Victoires
Dès leur sortie, les Saroléa se couvrent de gloire et remportent le championnat de Belgique. Mais c'est en 1950 que l'apogée fut atteinte : non seulement elles remportèrent les championnats de Belgique toutes catégories (Meunier, Meert et Smets) mais également les championnats Inter de France avec Brassine et de Hollande avec Rietman. De quel meilleur palmarès aurait-on pu rêver ?

Moteur Saroléa monocylindre 4 t refroidi par air - 494 cm3 (80,5 x 97 mm) - 32 ch/5700 tr/min - Culasse monotube Soupapes culbutées à ressorts extérieurs - Compression 8,5 à 1 - Carburateur Amal 10 TT 9 - Allumage par magnéto Bosch - Boîte Saroléa à quatre rapports - Cadre simple berceau - Suspensions av. télescopique, ar. coulissante - Freins à tambour - Pneus av. 300 x 19, ar. 400 x 19 - Réservoirs d'essence 9 l, d'huile 1,5l - 145 kg.

Une vue d'époque de la 500 cross




Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.