Web Analytics

 Saroléa - 500 Atlantic
 Retour liste des marques


Saroléa Atlantic motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
909

Cylindrée : 500
Modèle : Atlantic
Production : 1954 - 1960
Catégorie : (R) Route

Saroléa
500 Atlantic - 1954
La fin des Belges


Dans l'immédiat après-guerre, les Anglais, suivis par les Allemands, vont régner en maîtres sur le marché européen. Saroléa, la grande marque Belge d'Herstal, pensa pouvoir contrer les Britanniques en les attaquant sur leur propre terrain et présenta dès 1950 ses deux premiers nouveaux modèles de l'après-guerre : L'Oiseau Bleu, un 125 deux temps, et‑l'Atlantic, une 500 bicylindre qui ne sera ­livrée aux clients qu'un an plus tard.

Une Belge à la sauce anglaise
A l'image des Triumph, Norton et autres twins anglais, l'Atlantic était un bicylindre ­vertical face à la route accouplé à une boîte de‑vitesses séparée. Sans doute était-ce là ­l'erreur de Saroléa, de reprendre une technique de construction plutôt dépassée et dont les marques anglaises connaissaient tous les secrets plutôt que de se tourner vers un bloc-moteur plus moderne. Toujours est-il que l'Atlantic ne connut pas le succès de ses ­rivales d'outre-Manche en dépit de son équipement. Relativement lourde et fort chère à son lancement, elle s'aligna ensuite sur la concurrence. La version 1954 était proposée à 365 000 F contre 340 000 F pour une Triumph T 100 et 420 000 F pour la BMW R‑51/3.

Disparition d'une grande industrie
L'Atlantic, qui sera produite en 500, puis en 600 cm3 sous l'appellation d'Atlantic Major, continuera sa carrière jusqu'en 1960, tandis que Saroléa s'essayait aussi au scooter en construisant sous licence pour la Belgique le Rumi bicylindre rebaptisé Djinn. A partir de 1960, Saroléa, associé à Gillet, se consacra ­exclusivement aux cyclomoteurs puis cessa toute production en 1967.

Bicylindre 4 t refroidi par air calé à 360° -  498 cm3 (63 x 80 mm) - 26 ch/5 800 tr/min - Soupapes culbutées - Un carburateur - Boîte séparée 4 rapports - Cadre simple berceau interrompu - Suspensions av. télescopique hydraulique, ar. oscillante à 2 combinés - Roues de 19" - Freins à tambour Ø 180 mm Réservoir 17 l - 180 kg - Env. 135 km/h.

La Saroléa photographiée ici est un modèle 1954 qui a troqué cette année-là sa suspension arrière coulissante pour une oscillante.




Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.