Web Analytics

 Scootavia - 175
 Retour liste des marques


Scootavia  motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie Dumas
3508

Cylindrée : 175
Modèle :
Production : 1949 - 1954
Catégorie : (R) Scooter

Scootavia
175 cm3 - 1953
Le rêve éternel d'une auto à deux roues

Le mythe de l'automobile à deux roues est une des nombreuses constantes de l'histoire‑: la voiture étant, dans les périodes de crise, inaccessible, il fallait en donner l'illusion, et quelques "super-scooters" s'y essayèrent…

"Scoot" comme scooter, "Avia" d'avion
C'est le raisonnement que tient l'ingénieur aéronautique parisien A. Morin en concevant, en 1949, son Scootavia. Sa ligne générale est inspirée par l'auto‑: long garde-boue avant évoquant un capot, phare encastré, pare-chocs, pare-brise et même clignotants Labinal (en option), sans oublier le tableau de bord, façon voiture américaine des fifties, la roue de secours et la banquette biplace. L'originalité réside aussi dans l'utilisation de magnésium et d'alliage d'aluminium pour le châssis, le tablier, le réservoir, le bras de suspension arrière et les roues. Malgré l'emploi de ces alliages dits légers, tout ceci concourt à un poids élevé et à un prix qui ne l'est pas moins. 115 kg et 
225 000 F au salon de Paris fin 1952, alors que la Vespa n'annonce que 85 kg et 134 000 F‑!

175 cm3 pour 115 kilos
Ce poids excessif essoufle les 5,5 chevaux de l'Ydral deux temps ou de l'AMC culbuté des débuts. C'est pourquoi le moteur définitif AMC sera un 175 cm3 à turbine de refroidissement calée sur le volant magnétique. Les premiers Scootavia réalisées par A. Morin faisaient appel à la sous-traitance et les pièces de fonderie provenaient de l'Aluminium Français. Après le salon 1952, A. Morin, revenant à sa vocation première, l'aviation, confie la construction aux Ets. Petigat. La production de ce luxueux scooter, dont il était envisagé une version trois roues taxi, restera confidentielle.

Monocylindre 4 t vertical AMC refroidi par air forcé - 170 cm3 (56 x 69 mm) -
8,5 ch/4 500 tr/min - Lubrification par pompe à engrenages - Transmissions primaire par pignons, secondaire par chaîne - Démarrage par kick - 4 vitesses par pédale au pied droit - Châssis en magnésium et aluminium coulé - Suspensions av. monobras, ar. oscillante - Pneus 270 x 90 - 115 kg - 90 km/h

Qu'il soit vert clair, bleu clair métallisé, grenat ou beige, le Scootavia n'en dégage pas moins une impression de lourdeur, bien réelle‑et s'apparente plus à l'école germanique du scooter qu'à la française.



En savoir plus

Sur le blog Moto-collection.org
cliquez ici

Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.