Web Analytics

 Solex - 50 Flash (6000)
 Retour liste des marques


Solex Flash (6000) motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
7217

Cylindrée : 50
Modèle : Flash (6000)
Production : 1968 - 1973
Catégorie : (R) Cyclo BMA Ubone

Solex
50 cm3 6000 - 1972
Transmission par arbre et frein à disque sur un cyclo


En 1972, il y a plus de vingt ans que MM. Goudard et Mennesson, pères du radiateur centrifuge, des carburateurs et du micromètre, commercialisés sous le nom de Solex, construisent la "bicyclette qui roule toute seule", le célèbre Vélosolex.

Flash et 6000
Évoluant lentement au fil des ans mais conservant son immuable émail noir, sa carrière commence à s'essouffler, malgré l'arrivée du 5000, modernisation du classique 3800 baptisé du surnom peu flatteur de "vieillot" Solex ! C'est donc une petite révolution que l'apparition, en 1969, du Flash, d'une présentation bicolore, composé d'éléments aux lignes anguleuses : pyramide avant longerons latéraux et coffrage arrière formant garde-boue. La fourche avant, soit rigide, soit suspendue (ressorts et biellettes), enserre un garde-boue de lignes tout aussi tendues. En 1972, le Flash est devenu le 6000 : garde-boue arrière découpé et, surtout, nouvel avant à fourche télescopique et garde-boue classique.

Arbre et disque
La partie motrice est tout aussi originale. On retrouve l'alimentation par la pompe à membrane, l'embiellage en porte-à-faux, l'embrayage centrifuge, mais aussi un ensemble cylindre-carter de précompression d'une pièce, une transmission par arbre et couple conique, un carburateur fixé au caisson et relié au cylindre par une pipe souple. A cela s'ajoute un frein arrière à disque. Cette originalité se payait 802 Francs pour le 6000 (contre 479 pour le 3800), mais aussi par une accessibilité moins bonne et moins fiable

Monocylindre 2 t refroidi par air forcé -  49 cm3 (39,5 x 40 mm) - 1,4 ch/3 600 tr/min - Lubrification par mélange - Allumage par volant magnétique - Alimentation par pompe à membrane et carburateur inversé à trop plein, sans cuve - Embrayage centrifuge automatique - Démarrage par pédales - Transmission par arbre et couple conique - Partie cycle à éléments en tôle pliée, vissés -  Suspensions av. télescopique, ar. rigide - Freins av. à tambour, ar. à disque mécanique - Pneus 2,00 x 16" - 35 kg - 40 km/h.

Rarement un cyclomoteur utilitaire utilisa des techniques aussi modernes, mais elles ne firent pas le succès du 6000.



Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.