Web Analytics

 Terrot - 350 HSSO
 Retour liste des marques


Terrot HSSO motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
2610

Cylindrée : 350
Modèle : HSSO
Production : 1927 - 1941
Catégorie : (R) Route

Terrot
350 HSSO - 1929
Le premier moteur Terrot culbuté


Comparée à la Grande-Bretagne, la France a une bonne longueur de retard à la fin des années vingt car, dans la catégorie la plus répandue, des 350 cm3 sportives, aucun de ses grands constructeurs ne propose à son catalogue de moteur à soupapes culbutées qui soit concurrentiel. Motobécane n'y viendra qu'en 1931 et Monet Goyon, en 1934 tandis que les Peugeot restent lourdes et peu sportives. Terrot, premier constructeur national qui produit 20 000 motos par an, lance le mouvement en 1927 et délaisse le 350 cm3 anglais Jap utilisé depuis 1924, pour présenter sa première 350 HSS à moteur culbuté maison qui reste d'ailleurs très proche du Jap.

La plus populaire des sportives françaises
Cette HSSO va connaître pendant quatorze ans une évolution constante et restera jusqu'à la guerre l'une des sportives les plus répandues en France. Elle se dote, en 1929, d'une nouvelle boîte de vitesses, en 1930, d'un graissage à carter sec, en 1934, d'un quatrième rapport de boîte et, en 1939 enfin, l'ultime et rare JSS réunira toutes les techniques modernes à l'exception de la suspension arrière. Sans parler ici des fabuleuses versions course d'usine, à vilebrequin sur quatre paliers et carters moteur en magnésium.

En selle
En 1928, Terrot remporte avec Perrotin le titre convoité de champion de France et exploite cet événement en présentant la HSSO type champion de France à double échappement et la HSSO Supersport, toutes deux luxueusement finies et équipées d'un réservoir en selle, c'est-à-dire à cheval sur le tube supérieur du cadre.

Monocylindre 4 t vertical à cylindre et culasse fonte, simple échappement - 347 cm3 (70 x 90) - 13,5 ch/4 500 tr/min - Soupapes et culbuteurs à l'air libre commandés par tiges parallèles - Carburateur Amal - Graissage à huile perdue - Boîte séparée Terrot à 3 rapports - Cadre simple berceau interrompu - Fourche av. parallélogramme type Druid - Pneus ballon 4,00 x 19" - 120 kg - 105 km/h à l'essence), 120 km/h à l'alcool/benzol.

Superbement restaurée dans les coloris d'époque, cette HSSO de 1929 a péché par élégance en se parant du silencieux queue de carpe 1931-32.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.