Web Analytics

 Terrot - 175 L
 Retour liste des marques


Terrot L motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie Dumas
4906

Cylindrée : 175
Modèle : L
Production : 1924 - 1938
Catégorie : (R) Route

Terrot 175 Type L - 1925 
Le grand retour


 Grand constructeur en 1914, la firme Terrot n'était plus rien d'important en 1919 après l'inique mise sous séquestre de ses biens par l'État en 1915. Ce séquestre fut racheté à vil prix par une obscure société anonyme dont l'un des actionnaires avait des liens avec Peugeot. La première nouveauté Terrot fut, en 1921, la 270 cm3 deux temps type E à cylindre incliné et partie cycle héritée des légendaires Motorettes d'avant 1914. Arrivée sur le marché en même temps que la marée de motos américaines ou anglaises des surplus militaires, elle ne connût qu'un succès relatif. Le véritable redémarrage de Terrot ne survint qu'en 1924 avec la "L", une réduction à 175 cm3 de la 269 cm3 type E produite de 1922 à 25 et qui prenait elle même la suite de la 269 A de 1919 à 21. Un an après la 175 sortait une 247 cm3 type A basée sur le même dessin qui fut elle aussi produite en de multiples versions jusqu'en 1928, doublée en 1925 par le modèle F qui perdurera jusqu'en 1933.

Motos économiques pour temps difficiles
 Le seul frein à la vogue des 500, 550 ou 1 000 cm3 des surplus, peu coûteuses à l'achat, était leur coût d'utilisation élevé en termes de carburant, d'huile, de pneus, voire de chaînes. En manière de riposte, le marché français proposa une pléiade de "pétrolettes" très économiques, mais souvent fort médiocrement construites. Le succès commercial se portera logiquement vers les petites cylindrées, de qualité et signées d'un nom connu. Ce furent la 147 type Z chez Monet-Goyon en 1923 puis la 175 Terrot L en 1924.

Économique mais soignée
Le soin de construction de la Terrot L est bien réel avec la même fourche oscillante à rattrapage de jeu que sur tous les modèles précédents depuis 1908 : nickels, émaux, polissages et filets soignés, moteur simple, mais usiné avec soin dans les meilleurs métaux, bielle forgée, boîte à deux vitesses, trousse à outils bien garnie et même réservoir de secours.
Le succès du type L sera rapide et très durable puisque les derniers exemplaires sortiront en 1939 !

Monocylindre 2 temps à cylindre incliné - 173,5 cm3 (57 x 68 mm) - 3,5 ch/4 000 tr/min - Graissage par mélange - Allumage par magnéto haute tension RB à avance fixe - Carburateur Amac - Transmissions primaire par chaîne, secondaire par courroie trapézoïdale de 19 mm - Embrayage monodisque à sec - Boîte Terrot 2 rapports à main - Cadre simple berceau continu - Fourche oscillante Terrot - Réservoir 6 l - 2 freins à patin sur poulie-jante - Pneus à talons 600 x 55 - 60 kg - 50 km/h.

Grâce à l'excellente qualité de sa construction, la 175 L sût vite se tailler une part appréciable du marché et contribua largement au renouveau de Terrot.


Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.