Web Analytics

 Terrot - 500 NSSL
 Retour liste des marques


Terrot NSSL motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie Dumas
6115

Cylindrée : 500
Modèle : NSSL
Production : 1933 - 1933
Catégorie : (R) Route

Terrot
500 NSSL (moteur JAP) - 1933
Au temps où les grandes usines faisaient du sur mesure


Piège pour collectionneur, cette Terrot, bien que parfaitement authentique, n'existe pas au catalogue ! La grande firme dijonnaise utilisa bien des moteurs JAP jusqu'au début de 1932 pour ses hauts de gamme, mais elle ne proposait plus que des 500 à moteurs maison, en 1933. C'est sur commande spéciale d'un client qui ne jurait que par le moteur britannique que fut réalisée cette 500?NSSL hors série.

Commande spéciale
Le moteur 500 cm3 à soupapes culbutées utilisé a ceci de remarquable qu'il est muni d'un vrai graissage à carter sec (c'est-à-dire avec une double pompe intégrée au carter moteur qui amène l'huile aux endroits névralgiques et la renvoie au réservoir de lubrifiant séparé. Il s'agit du JAP 'Sport' type KOY (O pour soupapes culbutées et Y pour double échappement). La machine fut à l'origine équipée de la classique boîte Terrot trois rapports mais celle-ci, nettement sous-dimensionnée, ne supportait pas les vingt-et-un chevaux délivrés par la vireuse mécanique et, après plusieurs boîtes explosées, l'usine réalisa pour le client mécontent le montage d'une boîte racing quatre vitesses. Les modèles Terrot de série ne vinrent aux quatre vitesses que dans leur version à semi-bloc moteur dont le carter était prévu pour à l'origine alors que la boîte est ici entièrement séparée et suspendue au cadre.

La fin discrète des dernières Terrot-JAP
Après avoir présenté son premier monocylindre 500 cm3 maison sur la 500 RL (à soupapes latérales) en 1930, Terrot introduit, en 1932, la RSS à soupapes culbutées et semi-bloc moteur. Elle remplace la NSS à moteur JAP mais un coup d'œil sur la presse de l'époque et les publicités Terrot suffit à voir que l'usine ne faisait plus aucun effort, bien au contraire, pour promouvoir ce seul modèle de leur haut de gamme qui avait encore un moteur étranger. Cette ultime réalisation n'en est que plus rare.

Moteur JAP type KOY monocylindre 4 temps - 483 cm3 (85 x 85 mm) - 21 ch/ 5 000 tr/min - Soupapes culbutées - Double échappement - Graissage par carter et double pompe intégrée au carter - Allumage magnéto - Boîte séparée Terrot à 4 rapports au réservoir - Transmissions primaire et secondaire par chaînes - Cadre simple berceau ouvert - Suspension av. à parallélogramme - Freins à tambour - Pneus 4,00 x 19" - 160 kg - 125 km/h.

Ce modèle rarissime est la dernière Terrot à ne pas avoir un moteur maison.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.