Moto Collection
Facebook FMD Instagram FMD
Accueil - FMD - Fiches - Blog - FFVE - Livres - Clubs - Musées - Contact FFVE
 Terrot - 500 RCP 4 paliers usine
 Retour liste des marques


Terrot RCP 4 paliers usine motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
6210

Cylindrée : 500
Modèle : RCP 4 paliers usine
Production : 1935 - 1937
Catégorie : (R) Racing
   
Terrot
500 RCP "4 paliers" - 1935
L'ultime évolution des 500 de course dijonnaises

Née en 1931, la 500 Terrot de course, type RCP, ne cessa d'évoluer pendant sept ans. Tant qu'il n'y a à peu près aucun pièce commune entre le premier et le dernier modèle, tous deux d'usine. A dire vrai, ce ne sont d'ailleurs pas les derniers modèles qui obtinrent les meilleurs résultats, mais bien les premiers. Mais la version "4 paliers" est si belle‑!

Cinq années d'évolution
Le premier titre national obtenu par Terrot en 500 est celui de Gillot en 1931‑: sa RCP était encore à double échappement, avec réservoirs de série et boîte 3 vitesses à main. En 1933, Martin obtiendra à son tour le titre national, avec un RCP à peine différente. Tout change sur les versions 1934 qui permettront à Boetch d'obtenir à son tour le titre : superbes réservoirs spécifiques, nouvelle fourche, nouvelle – et excellente – boîte 4 vitesses au pied, enfin et surtout nouveau moteur, désormais simple échappement, dont le vilebrequin repose sur quatre paliers, le quatrième étant à l'extérieur du pignon de sortie de boîte pour éviter toute flexion. L'ultime évolution, en 1935, touche aux carters, en magnésium, et à la fixation de l'ensemble cylindre/culasse, plus ailetté, par cinq goujons au lieu des qutre colonnettes utilisées jusqu'alors.

Superbe, mais pas titrée
Cette "4 paliers 5 goujons" au moteur plus étoffé est à coup sûr la plus belle version‑; mais en 1935, il faut tourner vite pour obtenir des chevaux et gagner. Le culbuté Terrot, pas très à l'aise à haut régime sous peine de bris de bielle, sera désormais régulièrement battu par les ACT de Kœhler-Escoffier.

Monocylindre 4 t - 499 cm3 (84 x 90 mm) - Env. 32 ch/5 500 tr/min - Carters magnésium Cylindre et culasse fonte - Soupapes culbutées rappelées par ressorts en épingle - Graissage à carter sec par pompe à piston louvoyant - Allumage par magnéto France- Carbu Amal racing - Embrayage multidisque à sec - Boîte Terrot 4 rapports au pied, sans kick - Transmissions à chaîne - Cadre simple berceau interrompu brasé - Fourche à parallélogramme type Webb - Pneus av. 21", ar. 19" - Freins à tambour Ø 200 mm - Env.
150 kg - 160 à 165 km/h.

Excellente au niveau de la tenue de route, de la boîte et du freinage, la RCP 1935 ne pouvait cependant gagner faute d'un moteur plus moderne.



Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.




FMD
© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - FMD - Fiches Moto Passion - Blog - FFVE - Livres - Clubs - Musées - Contact

Mentions légales