Web Analytics

 Triumph - 1200 Trophy
 Retour liste des marques


Triumph Trophy motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie Dumas
4810

Cylindrée : 1200
Modèle : Trophy
Production : 1990 - 1995
Catégorie : (R) Route

Triumph
1200 Trophy 4 - 1993
La plus grosse cylindrée européenne de son temps


La concurrence est dure dans les hauts de gamme de Grand Tourisme et deux machines européennes s'y inscrivent avec de sérieuses prétentions au titre, la bien connue BMW et une dernière née, la Triumph Trophy-4.

Le Sumo britannique
Avec son quatre cylindres de 1 200 cm3 la Trophy-4 est le plus gros modèle de la nouvelle gamme du constructeur britannique, ressuscité en 1990. Son poids et son gabarit l'empêchent d'être considérée comme une sportive et la 900 Trophy trois cylindres se révèle plus agile mais la "grosse" Trophy-4 affiche, par contre, un moteur d'un fabuleux tempérament qui assure toute la souplesse et les reprises qui font le charme d'un gros cube. Agréable en ville, stable à haute vitesse et bien suspendue, elle est aussi l'une des machines les plus confortables de sa catégorie pour le passager, trop souvent oublié.

Mise au point
Elle est, par contre, bien chère face aux machines japonaises et même à l'intérieur de sa gamme en comparaison avec la Trophy-3 qui vaut quelques 6 000 F de moins. On peut aussi lui reprocher sa hauteur de selle et sa consommation car, sobre en usage calme (6,1 l pour 100 km), la grosse Triumph devient gourmande si on exploite à fond son moteur (11,6 l/100 km). Les premières versions souffraient d'un freinage perfectible, corrigé sur cette version 1993. La finition, enfin, est sobre mais de haute qualité. On notera au passage la très élégante solution technique du réglage de tension de chaîne par axe de roue monté sur excentrique dans le bras oscillant en alu.

Bloc-moteur 4 cylindres 4 t face à la route et refroidi par eau - 1 180 cm3 (76 x 65 mm) - 100 ch/9 500 tr/min - 2 ACT entraînés par chaîne et 16 soupapes - 4 carburateurs Mikuni à dépression Ø 36 mm - Arbre d'équilibrage interne - Allumage électronique - Boîte 6 rapports - Transmission par chaîne - Cadre ouvert monopoutre en tube d'acier, moteur suspendu - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante monoamortisseur commandé par biellettes - Débattements 150/126 mm - 3 freins à disque - Pneus av. 17", ar. 18" - Réservoir 25 l - 240 kg - 240 km/h.

Grâce à une politique réfléchie et une gamme "mécano" très travaillée, Triumph, ressuscité de ses cendres, s’est réaffirmé sur le marché.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.