Web Analytics

 Triumph - 900 Trident
 Retour liste des marques


Triumph Trident motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : Micou Montange
719

Cylindrée : 900
Modèle : Trident
Production : 1991 - 1998
Catégorie : (R) Route

Triumph
900 Trident - 1994
Renaissance d'un grand nom


La grande marque anglaise est renée de ses cendres en 1991 après presque vingt ans d'absence. Triumph, qui a construit sa première moto en 1902, a connu une très difficile période à partir de 1972 et, après quelques productions éphémères et épisodiques de la firme érigée en coopérative, finit par cesser toute production, faute de moyens financiers, au début des années quatre-vingt. Mais les Britanniques ont le culte des ancêtres et, en 1983, John Bloor rachète le nom, et investit massivement dans un nouvel outil de production. Il faudra sept ans pour que cette reconstruction porte ses fruits, une toute nouvelle gamme de six modèles, présentés en 1990, qui arrivent aujourd'hui sur notre marché.

L'astuce d'une gamme modulaire
Il est difficilement concevable de lancer une marque avec un seul modèle et créer une gamme de toutes pièces réclame un investissement colossal. Triumph résolut fort élégamment ce dilemne grace à une standardisation très poussée et une conception modulaire de sa gamme. Le "mécano" se compose d'un moteur trois cylindres en 750 et 900 cm3 et d'un quatre cylindres construit sur les mêmes bases en 900, 1 000 et 1 200 cm3. Tous les cylindres sont de même alésage et seule la course change. Les mêmes principes sont utilisés pour les habillages tous montés sur une partie cycle commune. Au modèle dénudé présenté, la Trident (en 750 et 900 cm3 trois cylindres), se rajoutent les sportives Daytona en 750/3 ou 1 000/4 et les plus touristes Trophy en 900/3 et 1 200/4. 

Evolution
La première mouture présentée fin 1991 et disponible en British Racing Green uni ou Cherry Red se reconnaît à son moteur gris clair. De très nombreux détails changent sur la version 1993 qui devient bicolore. La 900 de 1994, ici présentée, reçoit, entre autres modifications, un amortisseur arrière réglable. Les rétroviseurs deviennent noirs en 1995 et le bras oscillant adopte lui aussi cette couleur en 1996. Un coloris Quick Silver /Cobalt Blue apparait en 1997 et les ultimes versions de 1998 reçoivent la partie arrière de la Sprint.


Moteur 4 temps 3 cylindres en ligne refroidis par eau - 885 cm3 (76 x 65 mm) - 100 ch/9 500 tr/min - 2 ACT et 4 soupapes par cylindre - 3 carburateurs Ø 36 mm - Boîte 6 rapports - Démarrage électrique - Cadre monopoutre tubulaire, moteur porteur - Suspensions av. télescopique, ar. mono amortisseur à biellettes - 3 freins à disque, étriers av. 4 pistons Nissin - Roues alliage - Pneus av. 120/70-17", ar. 160/60-18" - Réservoir 25 l - 212 kg - Plus de 215 km/h.

Modernes sans prendre le risque d'être futuristes, les Triumph 750 et 900 Trident jouent la carte de la qualité avec un soupçon de nostalgie entretenu par l'usage des mêmes appellations que les modèles du passé. 



En savoir plus

sur Triumph-T3-passion
cliquez ici
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.