Web Analytics

 Triumph - 650 T 120 R Bonneville
 Retour liste des marques


Triumph T 120 R Bonneville motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie Dumas
7213

Cylindrée : 650
Modèle : T 120 R Bonneville
Production : 1970 - 1973
Catégorie : (R) Route

Triumph
650 Bonneville T 120 R - 1972
Un record de vitesse


La firme Triumph de Meriden, Angleterre, baptisa ainsi son modèle le plus sportif en 1958 à la suite d'un record sensationnel établi sur le lac salé de Bonneville aux États-Unis. Le "cigare volant" de Johnny Allen, propulsé par un moteur 650 cm3 Triumph, atteignit la vitesse de 345,2 km/h. A cette époque, l'American Motor Association qui avait contrôlé le record et l'autorité internationale, la FIM, n'étaient pas en très bons termes et le record ne fut pas homologué.

Record homologué… pour la publicité !
Cela n'a pas empêché Triumph d'utiliser le nom pour la version sportive de la Thunderbird qui se vendit très bien, aussi bien en Grande-Bretagne qu'aux États-Unis. La Bonneville était équipée du bicylindre vertical Triumph classique. Initialement, c'était un moteur à boîte séparée, mais, en 1963, il laissa la place à un bloc-moteur à culasse en alliage léger.

Un cadre d'origine BSA
La tenue de route des derniers modèles (y compris le modèle 1972 illustré ici) a été améliorée (au détriment de la hauteur de selle) en installant le moteur dans une partie cycle BSA. Le tube supérieur du cadre de gros diamètre faisait office de réservoir d'huile. Le frein avant BSA a constitué également un progrès. En 1973, la cylindrée passe à 750 cm3 et la machine devient T140. Parallèlement au modèle standard à quatre vitesses, l'usine propose, dès 1972, une version à cinq vitesses, la T120 RV.

Bicylindre transversal 4 temps refroidi par air - 649 cm3 (71 x 82 mm) - 47 ch/7 000 tr/min - Culasse 2 soupapes par cylindre commandées par culbuteurs - Allumage batterie/bobine avec alternateur Lucas 12 V - 2 carbus Amal Concentric ø 30 mm - Boîte 4 rapports formant bloc - Transmissions primaire et secondaire par chaînes - Cadre double berceau - Suspensions av. télescopique BSA, ar. oscillante - Freins av. et ar. BSA à tambour (av. 200 mm double came, ar. 177 mm) - Roues av. 19", ar. 18" - 186 kg - 185 km/h.

La 650 Triumph Bonneville de 1972 était surtout destinée au marché américain en pleine expansion. Notez le moyeu-frein conique avant double came et les silencieux style mégaphone.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.