Web Analytics

 Triumph - 650 TR 6 C Trophy
 Retour liste des marques


Triumph TR 6 C Trophy motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie Dumas
8810

Cylindrée : 650
Modèle : TR 6 C Trophy
Production : 1955 - 1962
Catégorie : (TT) Enduro

Triumph
650 TR 6 C Trophy - 1959
L'invention du gros trail bicylindre


En 1955, Jim Alves remportait une médaille de bronze aux ISDT avec un curieux patchwork constitué d’un moteur 650 cm3 de Tiger 110 monté dans une partie cycle de Trophy 500 de trial. Contrairement à ce que l’appellation anglaise peut laisser suppose,r il ne s’agissait pas d’une machine pour affronter les obstacles impossibles et les épreuves de maniabilité qui constituent le trial, mais plutôt d’une moto que nous qualifierons aujourd’hui de rallye-raid.

Boudée en Europe, adorée aux États-Unis
Peu appréciée en Europe dans les courses d’enduro, trop courtes et techniques, où son poids était un grave handicap, elle raflait tous les lauriers dans les longues courses de désert alors en vogue en Amérique, où le coffre du moteur et la vitesse étaient primordiaux. Ce gros bicylindre tout terrain préfigurait ainsi la mode des gros trails qui allait, vingt ans plus tard, faire fureur en Europe.

Un nouveau départ, aux ISDT
Très prisée aux États-Unis, la TR6 allait connaître la gloire en 1962, quand Bud Ekins, un cascadeur venu pour doubler l’acteur Steve McQueen dans le film La Grande Évasion, prolongea son séjour en Allemagne pour participer aux ISDT en Bavière. Il reçut une Trophy 650 standard de l’usine Triumph le matin même de la course et avec cette moto de série, simplement ajustée à ses goûts avec un grand guidon à l’américaine et, surprise, un rétroviseur, il battit toutes les machines spéciales et remporta une médaille d’or en catégorie plus de 500 cm3.

Bicylindre 4 temps face à la route calé à 360°-  
649 cm3 (71 x 82 mm) - 42 ch/6 500 tr/min - Soupapes culbutées - Cylindre fonte, culasse aluminium - Carbu Amal Ø 27 mm - Allumage/éclairage par magnéto et dynamo Carter sec - Bloc moteur-boîte 4 rapports
 - Transmissions primaire et secondaire par chaînes - Cadre simple berceau dédoublé à parties basse et arrière boulonnées - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante - Freins à tambour, av. 
Ø 200 mm - Pneus 3,00 x 20", ar. 4,00 x 18" (19" av./ar. en 1962) - Hauteur de selle
 775 mm - Réservoir 13,6 l - 168 kg.

Cette superbe moto, qui préfigurait tous les gros trails bicylindres actuels, fut construite de 1956 à septembre 1960, réintroduite en 1961 et modifiée d'année en année jusqu'en 1973.





Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.