Web Analytics

 Triumph - 500 TR 5 Trophy trail Adventurer
 Retour liste des marques


Triumph TR 5 Trophy trail Adventurer motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie. Dumas
8902

Cylindrée : 500
Modèle : TR 5 Trophy trail Adventurer
Production : 1972 - 1973
Catégorie : (TT) Trail

Triumph
500 TR 5 Trophy Trail Adventurer - 1973
La dernière 500 Triumph


Au début des années soixante-dix, le groupe BSA-Triumph n'en finit pas de balancer au bord du gouffre financier et, faute de pouvoir renouveler sa gamme avec de vraies nouveautés, essaie tous les assemblages possibles pour tenter de faire du neuf avec du vieux.

Ultimes tentatives
Ainsi, en 1973, la Tiger TR7RV, une version street scrambler du gros twin, porté, en août 1971, à 750 cm3 et un trail basé sur le bicylindre 500 cm3, la TR5T, officiellement baptisée Trophy-Trail (une appellation célèbre depuis bien longtemps chez Triumph), et plus connue sous le nom d'Adventurer. Cette nouvelle TR5T, dotée d'un cadre BSA avec réservoir d'huile dans le tube supérieur, proclamait dans sa publicité qu'elle combinait l'expérience des deux marques. Bien qu'elle ait été fort décriée par les puristes de la marque, cette combinaison, au demeurant assez réussie esthétiquement de la partie cycle et de l'habillage des BSA Victor de motocross avec son merveilleux réservoir en aluminium et du vieux, mais toujours agréable, bicylindre Triumph de 500 cm3, n'eut qu'un an pour séduire le marché. Sa production ne dura, en effet, que de novembre 1972 à novembre 1974 (avec sans doute quelques modèles montées en 1975)

La fin
Au début de 1973, Norton-Villiers, aidé par un prêt du gouvernement, devenait NVT et se chargeait de la production de la Trident, tandis que les ouvriers de Triumph à Meriden, n'acceptant pas la condamnation à disparaître de leur usine, s'enfermaient dans les locaux pour dix-huit mois, à l'issue desquels Meriden devint une coopérative ouvrière, en mars 1975, et ne reprit, en août 1975, que la production des 750 bicylindres.

Bicylindre 5 temps face à la route calé à 360° et refroidi par air - 490 cm3 (69 x 65,5 mm) - Soupapes culbutées - 1 carbu Amal Ø 28 mm Allumage batterie, alternateur 12 V, bobine - Bloc moteur-boîte 4 vitesses - Transmissions primaire par chaîne duplex, secondaire par chaîne - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante - Freins à tambour à moyeux coniques Ø av. 152 mm, ar. 178 mm - Pneus av. 3,00 x 21", ar. 4,00 x 18" - Réservoir essence 9 l - Huile dans le tube supérieur du cadre - Hauteur de selle 812 mm - 146 kg.

Esthétiquement, on reprochait surtout à la TR5T son silencieux d'échappement en tôle peinte en noir mat, aussi inélégant que mal protégé.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.