Web Analytics

 Triumph - 750 Bol d'Or
 Retour liste des marques


Triumph Bol dOr  motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie Dumas
9833

Cylindrée : 750
Modèle : Bol d'Or
Production : 1971 - 1971
Catégorie : R (Course)

Triumph 
750 Rob North - 1971
Ray Pickrell- Percy Tait Bol d'Or 1971

Pour la deuxième année consécutive, une Triumph tricylindre va remporter le Bol d'Or, et ce n'est plus cette fois une simple coursification de la 750 de série, mais bien une toute nouvelle moto concoctée, par Doug Heele pour le moteur et Rob North pour la partie cycle.

Les derniers chants des 75 tricylindres Triumph/BSA
Ces Triumph du Bol d'or 1971 étaient de versions légèrement dégonflées de celles qui ont couru aux Etats-Unis  la même année en remportant, entre autres, les trois premières places des célébrissimes 200 Miles de Daytona sous les marques BSA et Triumph. Les machines officielles de ce Bol 1971 délivrent 75/80 chevaux (environ 4 de moins qu'à Daytona) et restent très souples avec des reprises honorables dès 3000 tr/min accompagnées du son rauque  de leur échappement 3 en 1 qui deviendra un vrai mythe. La fameuse partie cycle Daytona créée par Rob North, bien reconnaissable avec son réservoir en triangle, est équipée de freins double disque à l'avant avec étriers Lockheed, alors que bien des concurrents, Laverda et Guzzi entre autres, ont encore des freins à tambour. 

Victoire absolue au Bol d'Or 1971
Sur le circuit Bugatti de 4,42 km au Mans où se court le Bol d'Or pour la toute première fois, la Triumph est extrêmement rapide (la BSA de Daytona atteignait 270 km/h). La "numéro 70" s'offre un record du tour sensationnel à 133,9 km/h aux mains de Percy Tait. Tournant avec une régularité parfaite durant les 24 heures de la course, cette Triumph de Percy Tait et Ray Pickrell ne s'arrêtera que pour ravitailler et pour changer la chaîne secondaire, une première fois au petit matin après une casse et un retour au stand en poussant et une seconde fois par sécurité. Cela n'empêche pas la Triumph de terminer en tête après avoir couvert 616 tours à 113 km/h de moyenne alors que la Laverda 750 de Brettoni/Angiolini, classée 2e, est à sept tours derrière. Une magnifique victoire au Bol d'Or 1971 qui termine en fanfare la carrière de cette formidable 750 BSA/Triumph.


Moteur à 3 cylindres en ligne 4 temps face à la route refroidis par air - 740 cm3 (67 x 70 mm) - 80 ch/7800 tr/min - 2 soupapes culbutées par cylindre - Allumage batterie-bobine - 3 carburateurs Amal GP - Boîte séparée Quaife à 5 rapports - Transmissions primaire par chaîne triplex, secondaire par chaîne - Cadre tubulaire Rob North - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante - Freins av. double disque Lockheed, ar. simple disque - 170 kg - 250 km/h.

Cette Triumph 750 qui remporta le Bol d'Or 1971 est exposée au National Motorcycle Museum à Birmingham  



Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.