Web Analytics

 Universal - 500 Sport
 Retour liste des marques


Universal Sport motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : Helmut Krackowizer
5806

Cylindrée : 500
Modèle : Sport
Production : 1938 - 1939
Catégorie : (R) Route

Universal
500 Sport - 1938
De l'anglo-suisse à la pure helvète

Universal, l'un des plus célèbres constructeurs suisse de motos est créé en 1928 à Willisau par le Dr. Antonio Vedova, originaire du Tessin. La firme, qui s'installe à Oberrieden sur les bord du lac de Zurich en 1936, s'affirme dans les années trente, comme l'un des plus grands noms de la moto helvète en travaillant en étroite collaboration avec le fabricant de moteurs britanniques JAP dont ils utilisent pratiquement tous les modèles mono ou bicylindre en V. Universal, alors très impliqué dans la course aux côtés des autres grandes usines suisses, Motosacoche et Condor, s'illustre particulièrement en side-car avec un JAP V-twin 1 000 cm3 et on peut citer parmi les pilotes suisses célèbres qui coururent chez Universal : Kirsch, Haldemann et Hans Taveri, le frère aîné de Luigi, plus tard champion du monde.

A la suite des JAP
Après que JAP a réduit ses efforts sur les moteurs de vitesse pour se concentrer sur ceux de speedway, Universal est contraint de développer ses propres mécaniques dont cette 500 culbutée est le dernier exemple d'avant-guerre. Universal reprit ensuite son activité avec un bicylindre à plat, très similaire aux BMW, d'abord à soupapes latérales puis, culbutés, avec une fourche télescopique et une suspension arrière.

La dernière 500 Sport d'avant-guerre
Cette dernière 500 monocylindre culbutée produite avant-guerre n'a plus guère de points communs avec ceux à moteur JAP du milieu des années trente. L'allumage magnéto a disparu, la distribution est complètement enclose et les tiges de culbuteur couvertes par un large cache en aluminium. Les soupapes ont adopté des ressorts en épingle et, si la boîte vient toujours de chez Burmann en Angleterre, la dynamo est une Scintilla suisse.

Monocylindre 4 temps refroidi par air - 490,6 cm3 (85,7 x 85 mm) - 22 ch/5 000 tr/min - Soupapes culbutées - Allumage batterie/bobine - Graissage à carter sec - Boîte séparée à 4 rapports par sélecteur au pied droit - Transmissions primaire et secondaire par chaînes - Cadre simple berceau dédoublé - Suspensions av. à parallélogramme, ar. coulissante - Pneus av. 3,25 x 19", ar. 3,50 x 19" - Freins à tambour - 185 kg - 130 km/h.

L'Universal Sport de 1938 était même élégante du côté gauche, avec un énorme carter de chaîne en aluminium poli. Des freins largement dimensionnés et un cadre rigide garantissaient d'excellentes qualités routières à cette moto tout à fait moderne.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.