Moto Collection
Facebook FMD Instagram FMD
Accueil - FMD - Fiches - Blog - FFVE - Livres - Clubs - Musées - Contact FFVE
 Velocette - 350 KTT Mk 7 TT '38
 Retour liste des marques


Velocette KTT Mk 7 TT '38 motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
2002

Cylindrée : 350
Modèle : KTT Mk 7 TT '38
Production : 1938 -
Catégorie : (R) Racing
   
Velocette
350 KTT Mk 7 - 1938
Le plus populaire des monos anglais de course


Si les plus titrés des monocylindres anglais sont les Norton Manx officielles, la vedette la plus populaire fut la Velocette KTT, la machine préférée des pilotes privés et qui gagna le TT si convoité en catégorie Senior en 1926, 1928 et 29, 1938 et 39, 1947, 48 et 49 !

La reine de privés
Dessinée en 1924, la KTT possède, comme la Norton créée par Walter Moore en 1927, un arbre à cames en tête entraîné par arbre et couples coniques. Sa mécanique est toutefois moins bruyante et elle recevra dès la fin des années trente une nouvelle culasse tout aluminium, largement ailettée avec des soupapes et culbuteurs totalement enfermés qui feront toujours défaut aux Norton. Elle sera, par contre, souvent pénalisée par un embrayage capricieux. Après deux ans de mise au point, la KTT connaît son premier grand succès au Tourist Trophy 1926 où elle remporte le Junior (350 cm3) devant l'AJS Big Port alors toute puissante. Fin 1928, la KTT (K pour ACT et TT pour Tourist Trophy) adopte la première commande de boîte de vitesses par sélecteur au pied et abandonne le statut de machine d'usine pour s'offrir aux pilotes privés, en addition à son équivalent doté d'un équipement routier la KSS (Sport Roadster).

La Mk7
Cette septième évolution de la KTT, apparue fin 1937, adopte la nouvelle culasse aluminium à culbuteurs enfermés. Elle conserve, par contre, un cadre rigide et ce n'est que l'année suivante que Velocette franchit un grand pas en adoptant sur la MK8 la suspension arrière oscillante, déjà utilisée sur les versions d'usine depuis 1936 par Stanley Woods.

Monocylindre 4 t - 348 cm3 (74 x 81 mm) - 27 ch/6 500 tr/min - Simple ACT entraîné par arbre - Carbu Amal racing - Allumage magnéto - Lubrification sous pression et carter sec - Boîte séparée 4 rapports par sélecteur - Transmissions par chaînes - Cadre rigide simple berceau interrompu - Fourche à parallélogramme - Pneus av. 3,00 x 21", ar. 3,50 x 19" - 135 kg - Plus de 160 km/h

Pilotée par Cecil Sandford, champion du monde en 1952 sur 125 MV et en 1957 sur 250 Mondial, la KTT présentée a fini neuvième au TT 1938 aux mains de Roger Loyer, remportant l'une des deux Silver Replicas jamais attribuées à un Français.


Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.




FMD
© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - FMD - Fiches Moto Passion - Blog - FFVE - Livres - Clubs - Musées - Contact

Mentions légales