Web Analytics

 Victoria - 200 KR 20
 Retour liste des marques


Victoria KR 20 motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie Dumas
9318

Cylindrée : 200
Modèle : KR 20
Production : 1928 - 1939
Catégorie : (R) Route

Victoria
200 cm3 KR 20 - 1928
La période anglaise de Victoria


Victoria, fondée en 1886, à Nuremberg, se lance dans la moto treize ans plus tard en utilisant un moteur Fafnir. Après la Première Guerre, ses motos sont connues pour leurs robuste cadres multitubulaires et leurs moteurs bicylindres à plat – d'origine BMW – disposés longitudinalement. Les premiers monocylindres de la période de l'entre-deux-guerres n'apparaissent qu'en 1928.

L'influence anglaise
Après avoir grandi avec une production limitée à des motos de forte cylindrée, Victoria va développer sa gamme vers le bas. Ainsi est lancée, en 1928, une moto légère, la KR 20, équipée d'un monocylindre à quatre temps de 198 cm3. Ce moteur à soupapes latérales, un Sturmey-Archer anglais construit sous licence, développe 6 ch. Équipée d'une boîte de vitesses séparée à trois rapports, cette machine a une allure très anglaise. Et si elle ne brille pas par son modernisme, son prix est particulièrement avantageux.

Une grande sœur
La paisible KR 20, illustrée ici, se mue bientôt en 248 cm3 (60 x 88 mm) et reçoit le renfort d'une sœur aînée de même facture, mais plus puissante, la KR 35, équipée d'un 350 cm3, toujours d'origine Sturmey-Archer (fabriqué sous licence par Horex-Columbus pour Victoria), mais, cette fois, avec des soupapes en tête. Il développe 13 ch et permet à la moto de dépasser les 110 km/h. Pour faire face à la difficile situation économique, ces monocylindres seront épaulés, à partir de 1932, par des motos plus légères, équipées de moteurs deux temps JLO de 148 et 198 cm3 (KR 15 et KR 20), mais Victoria reviendra plus tard au quatre temps avec la KR 20 HM, une nouvelle 200 cm3 à moteur Columbus latéral.

Monocylindre lic. Sturmey-Archer 4 temps refroidi par air - 198 cm3 - 6 ch - Soupapes latérales - Allumage-éclairage par magdyno Bosch - Graissage à carter sec et huile perdue - Boîte séparée et suspendue sous le cadre à 3 rapports par levier au réservoir - Transmissions primaire et secondaire par chaînes - Suspension avant à parallélogramme - Freins à tambour - Pneus 19" - 95 kg - 90 km/h.

En dépit de sa vocation utilitaire, la KR20 de 1928 est fort luxueuse, comme toutes les Victoria, et arbore un réservoir entièrement chromé avec le sigle de la marque gravé sur ses flancs.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.