Web Analytics

 Victoria - 500 KR 1
 Retour liste des marques


Victoria KR 1 motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : Helmut Krackowizer
9614

Cylindrée : 500
Modèle : KR 1
Production : 1921 - 1922
Catégorie : (R) Route

Victoria
500 KR 1 - 1920
Le premier moteur BMW


Mars, Hercules et Victoria, à Nüremberg, furent les pionniers de la moto en Allemagne. Tandis que Mars, juste après la Première Guerre Mondiale, lançait sont fameux modèle A20 à moteur Maybach flat twin en long de 956 cm3, Victoria commercialisait une 496 cm3 équipée, elle aussi, d'un bicylindre à plat, disposé en long dans un cadre en tubes, plus conventionnel que celui, en tôle emboutie, de la Mars.

Le petit moteur bavarois
Ce moteur type M2B15 (aussi utilisé par les motos Helios, Bison et même sur un prototype de Douglas), était la première production pour la moto d'une usine de Münich, BMW, contrainte par l'Armistice de cesser sa fabrication de moteurs d'avion, et ce 500 cm3 à soupapes latérales, dû à l'ingénieur Martin Stolle, fut baptisé "Bayern Klein-Motor", le petit moteur bavarois. Vite populaire, la Victoria KR1 fit sa rentrée en compétition, en 1921, dans un rallye et Martin Stolle, au guidon d'une des KR1 engagées, fut le plus rapide dans deux épreuves spéciales de course de côte et finit 2e dans une épreuve de vitesse, mais sa consommation trop élevée le relégua à la 6e place au général. La KR1 prendra sa revanche, l'année suivante, en remportant le rallye devant les Wanderer et NSU, pourtant plus expérimentées en raison de leur production durant la guerre.

Stolle veut culbuter
Toujours employé de BMW, Stolle tentait en vain de persuader son patron, l'ingénieur Fritz, de lancer une version à soupapes culbutées. Faute d'y parvenir, il quittait BMW pour rejoindre la Munich firm Sedlbauer où il réalisait, dès la fin de 1922, un nouveau flat twin culbuté de 9 ch qui équipa la Victoria KR2, en 1923, tandis que BMW lançait sa propre moto, la R32, avec le moteur à soupapes latérales placé en travers et une transmission par arbre, et cessait d'équiper d'autres firmes.

Moteur 4 temps bicylindre à plat longitudinal refroidi par air - 496 cm3 (70,5 x 64) - 6,5 ch/2 500 tr/min - Soupapes latérales - Graissage par carter humide et pompe mécanique sous le moteur - Allumage magnéto - Boîte séparée 3 rapports - Transmissions primaire par chaîne, secondaire par courroie - Cadre double berceau tubulaire - Fourche av. à roue poussée et 2 ressorts enfermés - 2 freins ar. à patin sur poulie-jante et poulie-moteur – Pneus 2,50 x 26" - 110 kg - 85 km/h.

La KR 1 relança Victoria en 1921 et marqua aussi, avec son moteur, les débuts de BMW dans la moto.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.