Web Analytics

 Wagner - 250
 Retour liste des marques


Wagner  motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : H. Ludwig
4307

Cylindrée : 250
Modèle :
Production : 1904 -
Catégorie : (R) Route

Wagner
250 cm3 - 1904
La chevauchée fantastique de Clara Wagner


Rares sont les ouvrages sur l'histoire de la moto qui parlent de la petite marque américaine Wagner et encore, ceux-ci ne montrent pas de photo des motocyclettes Wagner mais de Clara Wagner, une ravissante jeune fille blonde d'une vingtaine d'années !

L'exploît
Cette popularité au delà du temps de la belle Clara tient au fait qu'à dix-huit ans la jeune fille partiticipe officieusement à une course d'endurance reliant Chicago à Indianapolis au guidon d'une machine construite par son constructeur de père. Clara finit l'épreuve sans pénalités et ne peut être classée mais les autres participants se cotiseront pour lui offrir une médaille d'or commémorant l'événement.

Un tandem bi-moteur
Créé en 1901 à Saint Paul dans la Minnesota, Wagner fut l'un des pionniers de la moto aux États-Unis et sévit jusqu'en 1914 avec quatre modèles monocylindres utilisant des moteurs Wagner ou Thor (comme les premières Indian). Les Wagner, de 2 à 4 HP, se signalaient surtout par un cadre inhabituel avec un tube rectiligne et incliné sous le réservoir. La réalisation la plus curieuse de la marque fut, en 1904 puis en 1911, un tandem à deux moteurs monocylindres disposés l'un derrière l'autre. Chacun de ces monocylindres avait sa propre courroie et la roue arrière les recevait par une poulie à deux gorges. La firme disparut en 1914.

Monocylindre 4 t refroidi par air - Env.
250 cm3 - Soupapes d'admission automatique, soupape d'échappement latérale - Allumage batterie-bobine - Carburateur automatique à niveau constant - Graissage à huile perdue - Transmission directe par courroie sans démultiplication ni embrayage - Démarrage par pédalier - Cadre simple berceau ininterrompu - Pas de suspensions - Env. 35 kg - 40 km/h.

Les pilotes féminins ne tiennent pas une grande place dans l'histoire de la moto mais on en trouve toutefois dès les premiers âges, avec, par exemple, Clara Wagner aux États-Unis et Madeleine de Laroche en France, qui brilla, au guidon de sa Werner, sur le Paris-Bordeaux 1902.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.