Web Analytics

 Wanderer - 408
 Retour liste des marques


Wanderer  motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
2608

Cylindrée : 408
Modèle :
Production : 1910 - 1914
Catégorie : (R) Route

Wanderer
408 cm3 V twin - 1914
L'innovation allemande


Fondée en 1895 à Chemnitz, la firme Wanderer construit sa première moto en 1902. Ses produits, très avancés techniquement, entièrement étudiés et fabriqués maison, et d'une grande qualité, vont en faire l'une des marques les plus populaires d'Allemagne dans le premier quart du siècle.

Un V curieux et une suspension arrière
Le premier twin sort en 1905 avec des cylindres disposés en V classique à 45° et des soupapes d'admission automatiques. De 1909 à 1912, Wanderer opte pour une disposition originale avec le cylindre arrière vertical et l'avant incliné à 45°. Ce twin, aux soupapes latérales, développe 3 ch à 2 000 tr/mn et atteint 70 km/h. Cette moto intéressante innove avec sa suspension arrière oscillante en "cantilever" qui s'appuie sur deux ressorts hélicoïdaux enfermés dans des tubes télescopiques. Cette suspension sera généralisée à tous les modèles en 1912. Une autre particularité de construction astucieuse est la poulie de sortie moteur qui est montée excentrée par rapport à l'axe du vilebrequin et tourne autour de cet axe au moyen d'une manivelle sur le réservoir. L'engrenage interne de la poulie sert de démultiplication et sa rotation permet de régler la tension de la courroie de transmission en cuir.

Les dernières versions d'avant-guerre
A partir de 1913, Wanderer revient à une disposition classique des deux cylindres et adopte un moyeu arrière comprenant un embrayage et une boîte deux vitesses et associé avec un kick de démarrage entraîné par chaîne. Cette moto hors du commun évoluera jusqu'en 1929 et donnera même naissance à des versions course à huit soupapes.

Bicylindre 4 t en V à 45° - 408 cm3 -
3 ch/2 000 tr/min - Soupapes latérales - Graissage automatique et seringue manuelle d'appoint - Transmission par courroie en caoutchouc à réglage par poulie av. excentrique - Boîte 2 rapports et embrayage dans le moyeu arrière - Cadre simple berceau - Suspensions av. à roue poussée, ar. oscillante, toutes deux avec 2 ressorts hélicoïdaux enclos - Frein à patin sur poulie ar. - Environ 75 kg - 75 km/h.

De nombreuses options étaient disponibles pour cette dernière version d'avant la Première Guerre dont des poulies arrière de 320 ou 260 mm.




Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.