Web Analytics

 Wanderer - 708 Huit soupapes
 Retour liste des marques


Wanderer Huit soupapes motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
5803

Cylindrée : 708
Modèle : Huit soupapes
Production : 1926 -
Catégorie : (R) Racing

Wanderer
708 cm3 huit soupapes - 1926
Les sommets de la technique


Le moteur, dessiné chez Wanderer dès 1916, n'a que peu de modifications à subir pour évoluer. Une boîte trois vitesses est incorporée au bloc-moteur sur la 616 cm3 bicylindre en V à soupapes latérales de 1922 et la transmission finale par courroie s'accompagne d'une ingénieuse transmission primaire à démultiplication épicycloïdale qui permet, par déplacement de l'axe de sortie excentré, de régler facilement la tension de la courroie. Le cadre, copié sur FN avec un double berceau enserrant le moteur, perd la suspension arrière des débuts.

Le grand luxe des quatre soupapes par cylindre
En 1925 apparaît une 750 à deux soupapes culbutées par cylindre et, en 1926, une 750 Luxe, plus précisément, une 708 cm3 (70 x 92 mm) à quatre soupapes culbutées par cylindre, avec des pistons en aluminium et un vilebrequin en acier au nickel-chrome monté sur rouleaux.. La curieuse transmission primaire de la 616 cm3 est conservée mais associée dorénavant à une transmission finale par chaîne.

La fin d'une superbe carrière
En 1928, la Wanderer devient une vraie 750 (76 x 82,5 mm soit 748 cm3), proposée en versions à deux ou quatre soupapes par cylindre. Elles abandonnent leur cadre type FN pour un double berceau plus conventionnel avec une fourche type Webb. Pour la première fois chez Wanderer, ces machines sont munies d’un frein avant. L’apparence est aussi grandement modifiée par un nouveau système d’échappement deux-en-un (et non plus quatre en-deux) avec une pipe d’échappement en fonte largement ailettée qui rappelle les Brough Superior. L'équipement électrique complet est fourni par Bosch et la vitesse annoncée est de 120 km/h.

Bicylindre 4 t en V à 45° refroidi par air - 708 cm3 (70 x 92 mm) - 4 soupapes culbutées par cylindre - 2 carbus Amal-Fischer Ø 22 mm Embrayage en sortie de vilebrequin - Transmission primaire épicyclique, secondaire par chaîne - Démarrage par kick - Cadre à double berceau supérieur, moteur suspendu - Fourche Druid avec ressorts compensateurs de la variation de l'empattement - Pneus 26" à talons - Frein ar. à 2 cames commandées séparément à main et au pied - 120 km/h.

Entre autres raffinements, notez le bouchon de réservoir portant une réglette graduée. Il suffit d'ôter un capuchon pour voir jaillir la jauge indiquant le niveau d'essence.




Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.